Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



"Aaaaahh !" convoque les esprits en live



PAPEETE, le 3 octobre 2019 - La pièce de théâtre intitulée "Aaaaahh !" est une comédie d’épouvante. Ce spectacle d’un genre nouveau tourne en France depuis quatre ans. Il arrive à Tahiti pour quatre dates.

Il y a eu sur scène le Grand-Guignol (voir encadré), du macabre et du sanguinolent, mais il n’y a encore pas eu de comédie d’épouvante.

Le spectacle "Aaaaahh ! " est donc une première du genre. La troupe précise : "on n’est pas dans le gore, plutôt dans le train fantôme où tout le monde se fait peur en retrouvant son âme d’enfant".

"Je suis fan de films d’horreur", explique Laurent Tardieu, auteur et acteur. "Un jour je me suis dit, est-ce que cela pourrait se jouer au théâtre ? J’ai relevé le défi et me suis mis à écrire."

Après quatre années de tournée, l’auteur a répondu à sa question. La comédie d’épouvante à un public. Celui-ci crie et rit. "Il y a ceux qui ont vraiment peur", catégorise Laurent Tardieu, "ceux que ça fait vraiment rire et ceux qui rient de voir ceux qui ont peur".

Le pari n’était pas gagné d’avance car la peur n’est pas universelle. Certains ont peur des araignées, d’autres des clowns, de l’avion, des cadavres ou des fantômes. "Pour faire rire, on utilise des clés, le rire est universel, la peur est plus personnelle." Elle dépend du parcours de chacun et de ses bagages culturels, sociaux…

Autour d’un ouija

Aaaaahh ! démarre par une convocation des esprits. Les acteurs, ils sont trois sur scène (quatre au total dans la salle), s’installent autour d’un ouija.

Le ouija est une planche sur laquelle sont inscrits des lettres de l’alphabet latin et des nombres, ainsi que les termes "oui", "non", "bonjour" et "au revoir".

Cette planche est censée permettre la communication avec les esprits. "Si nous avons déjà réussi à entrer en contact avec eux ? ", reprend l’auteur, "il n’y a pas eu de réponse évidente mais des petites choses parfois déroutantes, comme un décor qui tombe ou un problème technique incongru. Mais nos esprits sont toujours bienveillants", rassure-t-il.

Pour écrire son spectacle Laurent Tardieu dit avoir cassé les codes du théâtre. Il a pioché dans ceux du film d’horreur comme le noir et le bruit. Pour lui le spectacle se vit, il sort de l’ordinaire. Les acteurs eux-mêmes ont vécus différentes émotions sur les planches à commencer par le peur. "Aujourd’hui, c’est fini, le plus difficile c’est de ne pas se mettre à rire quand on voit le public effrayé car, ça, c’est jouissif."

Il ne dévoile pas tous ses trucs pour entretenir le mystère. Il annonce seulement que l’entrée en salle et la sortie ne sont pas conventionnels. "Les spectateurs sortent en général en groupe, les plus courageux en première ligne. Ils sont serrés les uns aux autres, inquiets peut-être de ce qui pourrait encore arriver." Et ils ont sans doute raison, "car le spectacle dépasse peut-être les limites de la salle".

Interdit au moins de 10 ans

La troupe s’attendait à avoir plutôt des jeunes adultes, finalement différentes tranches d’âge composent le public. Attention toutefois aux jeunes spectateurs. "On l’interdit aux moins de 10 ans, avant ce n’est pas vraiment adapté."

Le pitch : vous n’êtes pas seuls !

Helena, Victor et Martin sont inséparables. Ces trois amis se rendent dans le petit village du Brézou car Helena a hérité d’une maison qu’elle veut vendre. Arrivés sur place, ils se rendent compte que fouiller dans les souvenirs d’une morte (la propriétaire de la maison) ne réserve pas que des bonnes surprises, que le passé peut annoncer un futur bien triste et surtout qu’ils ne sont peut-être pas seuls dans cette maison !

Grand-Guignol : du macabre et du sanguinolent

Le théâtre du Grand-Guignol ou Grand-Guignol est une ancienne salle du 9e arrondissement de Paris qui a ouvert ses portes en 1897. Cet établissement était spécialisé dans la mise en scène d’histoires macabres et sanguinolentes. Depuis, le terme a donné son nom au genre théâtral le grand-guignol et à l’adjectif grand-guignolesque (des œuvres abusant de la violence ou d’effets grandiloquents).
Ce théâtre a connu de nombreuses années de gloire jusqu’à l’apparition du cinéma parlant et des films de genre américains comme Frankenstein et Docteur X. Il a duré tout de même jusqu’en 1963.

Pratique

Le 10, 11 et 12 à 19h30 et le 13 octobre à 17 heures.
Tarif à partir de : 3 500 Fcfp
Au Petit théâtre de la Maison de la culture.
Tickets en vente à Carrefour Punaauia, Faa’a et Arue, à Radio 1 et en ligne.

"Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.
  • "Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.
  • "Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.
  • "Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.
  • "Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.
  • "Aaaaahh !", une comédie d'épouvante de Laurent Tardieu.

Contacts

Facebook : PACL Events Rideau Rouge Tahiti
Tél.: 87 23 73 86
Site internet de PACL Events

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 3 Octobre 2019 à 14:05 | Lu 625 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:15 Puta’i garde le choix pour les municipales

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:10 L’autre affaire qui embarrasse l’APC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués