Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


ATV Johannes Kepler: destruction dans l'atmosphère programmée mardi



ATV Johannes Kepler: destruction dans l'atmosphère programmée mardi
PARIS, 17 juin 2011 (AFP) - Le cargo spatial automatique (ATV) Johannes Kepler va s'auto-détruire mardi en pénétrant dans l'atmosphère terrestre après avoir accompli avec succès sa mission de ravitaillement de la station spatiale internationale (ISS), a annoncé vendredi l'Agence spatiale européenne (ESA).

L'ATV commencera d'abord par se détacher en douceur de l'ISS lundi à 14h51 GMT avant d'allumer ses moteurs pour abaisser son orbite au-dessus de l'océan Pacifique.

"En rentrant dans la haute atmosphère, l'ATV va se mettre à tourner sur lui-même, se désintégrer et brûler. Ses restes éventuels vont toucher l'océan aux alentours de 20h50 GMT", précise l'ESA dans un communiqué.

L'engin avait établi le contact le 24 février avec l'ISS de façon totalement automatique à 350 km d'altitude et alors que la vitesse des deux vaisseaux était d'environ 28.000 km/heure.

Véritable camion de l'espace, l'ATV (Automated Transfer Vehicle), un véhicule spatial sans pilote d'un diamètre de 4,5 m et d'une longueur de près de 10 m, avait apporté aux six membres de l'équipage de l'ISS plus de 7 tonnes de fret.

L'ATV Johannes Kepler (du nom de l'astronome allemand qui avait formulé plusieurs lois fondamentales sur le mouvement des planètes il y a quatre siècles), avait été lancé par une fusée Ariane depuis le centre spatial de Kourou, en Guyane française.

Après la livraison, les soutes du cargo sont utilisées comme entrepôt et sont remplies des déchets divers produits par l'équipage de l'ISS, qui se détruiront en même temps que l'ATV.

Avant de s'auto-détruire, il passera un "dernier coup de fil" à la Terre pour permettre aux spécialistes de l'ESA de mieux connaître le comportement de l'ATV juste avant sa mort. Une sorte de "boîte noire" enregistrera toutes les données concernant le cargo (localisation, température, pression, etc.) durant sa désintégration, puis s'éjectera et transmettra ces informations une fois parvenue à une altitude d'environ 18km.

Rédigé par AFP le Samedi 18 Juin 2011 à 12:04 | Lu 675 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies