Tahiti Infos

À Moorea, un hélico pour trouver de l'eau


Moorea, le 15 mars 2022 - Une campagne de géophysique héliportée pour mieux connaître les ressources en eau souterraine est en cours à Moorea. Cette opération s’étalera dans les prochaines semaines sur les îles de Maiao, Bora Bora et Taha'a. L’objectif pour ces communes, trouver les meilleures sources d'eau et d’approvisionner l’ensemble de ses habitants en eau potable.
 
La commune de Moorea-Maiao, en partenariat avec le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), a organisé une conférence de presse mardi à l’aérodrome de Temae afin de présenter le projet de levé géophysique par hélicoptère au-dessus des îles de Moorea, Maiao, Bora-Bora et Taha'a. Celui-ci consiste à réaliser, dans un premier temps à Moorea, une couverture héliportée en magnétisme et électromagnétisme haute résolution. Après cette étape d'une durée de 5 jours, pourra débuter la phase de retraitement, de regroupement et d’interprétation de données, pour une durée d'un an.
 
Comme certains habitants ont pu le remarquer dans le ciel, l'opération a déjà démarré. "L’hélicoptère est équipé d’un anneau. Ce sont en fait deux systèmes d’acquisition de données qui sont menés conjointement. Un système électromagnétique qui permet d’avoir des données de résistivités pour une profondeur d’environ 300 mètres et puis des données magnétiques, pour connaître la structure du sous-sol pour une profondeur plus importante. L’opération nous permet d’acquérir des données brutes qu’il va falloir traiter, inverser et interpréter pour identifier des zones favorables pour l’extraction et l’exploitation de nouvelles ressources en eau", explique Frédéric Métayer, le directeur des services publics environnementaux à la municipalité de l’île sœur.
 
Le pourcentage d’abonnés bénéficiant de l’eau potable à Moorea est actuellement estimé à 65 %. Le but à travers cette opération de levé géophysique est d'en donner accès à tous les résidents de l’île ainsi que ceux de Maiao : "L’objectif sur le long terme d’un projet comme celui-ci est d’alimenter l’ensemble de la population de Moorea en eau potable et également offrir ce service public à l’île de Maiao. Le projet permet d’identifier des secteurs favorables pour exploiter des ressources en eau souterraine. On fait ensuite des forages verticaux de reconnaissance, puis on passe à des essais de pompage", ajoute Frédéric Métayer.
 
Accompagner le développement économique de l'île
 
Outre l’accès à l’eau potable, le but de la municipalité est d'obtenir une quantité d’eau suffisante pour accompagner le développement économique de l’île. "Ce projet à grande échelle est clairement un pré-requis économique. Le développement de nouveaux projets va aussi amener des nouveaux consommateurs d’eau. Cela nécessite de renforcer le réseau pour pouvoir y répondre. C’est effectivement une opération structurante", précise encore le directeur. Initiée par la municipalité de Moorea-Maiao en faveur de sa population, cette opération sera également lancée dans les prochaines semaines à Taha'a et à Bora Bora.
 
Le montant total du projet s’élève à plus de 100 millions de Fcfp, soit un peu plus de 68 millions de Fcfp pour les communes de Moorea-Maiao et de Bora Bora via une subvention de l’État et du Pays dans le cadre du projet 2015-2020 et près de 20 millions de Fcfp pour la commune de Taha'a grâce à des des subventions de l’État via le syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française et dans le cadre du fonds intercommunal de péréquation). Le reste des charges est réparti entre les trois communes.
 


Rédigé par Toatane Rurua le Mardi 15 Mars 2022 à 19:10 | Lu 1150 fois