Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



A Hao, le permis de construire de la ferme aquacole attendra la fin de l'année



Une projection de ce que serait une partie de la ferme aquacole de Hao, telle que présentée lors de l'inauguration officielle du projet le 6 mai dernier.
Une projection de ce que serait une partie de la ferme aquacole de Hao, telle que présentée lors de l'inauguration officielle du projet le 6 mai dernier.
PAPEETE, le 10 juin 2015. En Chine, le gouvernement polynésien et les investisseurs chinois de Tian Rui International se sont rencontrés pour fixer des dates fermes d'avancement du projet de ferme aquacole Tahiti Nui Ocean Foods. C'est l'un des documents que la délégation officielle polynésienne ramène de son voyage en Chine la semaine dernière. Il s'agit d'un procès-verbal signé entre les dirigeants chinois de Tahiti Nui Ocean Foods et la Polynésie française à l'issue d'une réunion "pour clarifier les démarches et le calendrier qui engagent les deux parties afin de concrétiser le projet aquacole de Hao dans les meilleurs délais" a précisé le président Edouard Fritch. Car après "l'inauguration officielle" du projet Tahiti Nui Ocean Foods le 6 mai dernier à Hao, symbolisée par un gigantesque caillou de 15 tonnes, des contraintes administratives sont venues enrayer la belle mécanique. Faute d'une étude d'impact complète, l'enquête publique qui devait avoir lieu il y a quelques semaines, en vue d'accorder un permis de construire de cette ferme aquacole, était reportée sine die.

La réunion en Chine a été fructueuse et a permis de faire le point, elle "a fait l'objet d'un procès verbal signé et engageant les deux parties sur les délais de traitement des dossiers" indique le président du Pays Edouard Fritch. Si tout se passe désormais comme prévu, et que les investisseurs chinois déposent leur dossier d'ici la fin du mois de juin, le permis de terrassement pour la préparation du site de Tahiti Nui Ocean Foods serait obtenu fin septembre. Dans le même temps, le Pays lancera de son côté en juillet un appel d'offres pour les travaux à mener afin de construire la route de contournement et du mur de protection : ces travaux devraient démarrer fin septembre et durer entre trois et quatre mois. "Nous livrerons la route à la fin de l'année" poursuit Edouard Fritch.

Dans l'intervalle également, les investisseurs chinois de Tahiti Nui Ocean Foods et la société locale engagée par leurs soins pour la maîtrise d'œuvre, fournira d'ici mi ou fin juillet, un dossier complet pour le permis de construire "de l'usine, du centre de vie et des bassins d'élevage des poissons juvéniles". L'instruction de cette demande de permis de construire sera effectuée dans les meilleurs délais par l'administration territoriale afin que le permis soit prêt pour le 1er décembre au plus tard. Les constructions proprement dites de la ferme aquacole démarreraient courant décembre 2015.




Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 10 Juin 2015 à 17:27 | Lu 1902 fois







1.Posté par Mathius le 10/06/2015 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui peut nous dire de quel poissons les chinois vont élever industriellement?
Bizarre j'ai dis bizarre comme c'est bizarre..

2.Posté par TAAHOA le 11/06/2015 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

àMathius : pourquoi Bizarre comme c'est bizarre. Le choix du poisson dépendra t-il de l'autorisation qui sera délivrée aux Chinois ? Il faut arrêter d'etre négatif. Toi tu n'as rien fait pour la Polynésie à part te remplir les poches.

3.Posté par Faut pas pousser! le 11/06/2015 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quand je vois le calendrier , c comme taharuu, les travaux vont commencer pendant l'étude d'impact et l’enquête public....

4.Posté par Tehei le 11/06/2015 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont malins les chinois en choisissant HAO , ils auront la ionisation gratuite des poissons pour l'exportation ; fallait y penser , hein §

5.Posté par Mathius le 11/06/2015 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@taahoa
Contrairement à toi je ne dois pas un centime à la Polynésie, si j'avais compter sur elle je serais crevé de faim.
Et oui, cela existe des hommes qui doivent rien au système politique mafieux . Je tiens à ta disposition les preuves que c'est la Polynésie qui me doit quelque chose. Alors pas d'insulte , merci

6.Posté par Kaddour le 11/06/2015 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un peu d'accord avec toi @tehei !
Semblerait que les chinois n'en n'ont rien à battre de pollution nucléaire ! Où alors c'est que cette pollution est du blablabla pour avoir quelques subventions supplémentaires de l'état ??? (sourires)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 18:04 Le Koh Lanta de Taha'a est dans la boite

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus