Tahiti Infos

8 100 Fcfp d'amende pour les films teintés à l'avant des voitures à partir de jeudi


 8 100 Fcfp d'amende pour les films teintés à l'avant des voitures à partir de jeudi
PAPEETE, le 30 décembre 2014. A partir de jeudi, les forces de l'ordre pourront verbaliser les automobilistes qui ont des films teintés sur leurs vitre à l'avant.

A partir de jeudi, gendarmes et policiers pourront punir d'une amende de 8 100 Fcfp les automobilistes qui ont des films teintés sur leurs vitres à l'avant (lire ci-dessous les explications de la règlementation).


Lors de l'annonce de la modification du Code de la route, en février dernier, Albert Solia, le ministre en charge des transports terrestres avait insisté sur la sécurité.
Pour les forces de l'ordre, supprimer ces films teintés sur les vitres réduira le risque d'accidents. "Beaucoup d'accident ont lieu la nuit. La visibilité est alors très réduite sur le côté droit et gauche pour les conducteurs qui ont des films teintés sur leurs vitres", souligne le capitaine Faure, officier adjoint à la circulation et à la sécurité routière. Pour celui-ci, les vitres teintées sont aussi "un rempart pour les gens pour commettre l'infraction du téléphone tenu en main". "On ne voit pas non plus si les gens n'ont pas leur ceinture de sécurité, s'il y a des enfants de moins de 10 ans à l'avant des véhicules...", énumère-t-il.

Du côté, des professionnels des vitres teintées
de Polynésie, on est d'accord aussi pour que les vitres trop foncées soient interdites. Mais, depuis plusieurs mois, ils réclament auprès des autorités que "les teintées légères soient autorisées et réglementées", souligne Jeff Hart, porte-parole de la dizaine de professionnels des vitres teintées de Polynésie.

Le ministère des Transports terrestres se disait aussi ouvert à autoriser les teintes légères, à condition qu’un appareil puisse mesurer le degré exact d’opacité. De tels appareils existent, ce sont des photomètres. "Nous leur avons fourni les liens, la documentation, et j’ai même acheté un appareil américain utilisé par la police pour faire une démonstration", explique Jeff Hart. Mais cet appareil n'est pas homologué pour l'Europe et les autorités ne peuvent donc pas valider son utilisation. "Depuis, on a un peu baissé les bras. On est face à un système qui n'a pas envie d'écouter nos arguments", regrette Jeff Hart.

Ce nouveau code de la route
s'applique uniquement pour les films teintés sur les vitres. Tous les véhicules qui sont teintés d'usine ne seront pas verbalisés. Mais comment les forces de l'ordre verront la différence ? Pour Jeff Hart, le contrôle ne peut pas être "fiable". "Il va y avoir des abus", craint-il.

Pour le capitaine Faure, officier adjoint à la circulation et à la sécurité routière, le contrôle sera simple. "Quand nous arrêterons les gens, nous le verrons. Quand on baisse un peu la vitre, on voit que le film est posé car il ne va pas jusqu'en haut de la vitre. Il faudra que la personne l'enlève", explique-t-il.

Le non respect de cette nouvelle disposition est passible d’une amende forfaitaire de 8.100 Fcfp (3e classe) majorée à 21 450 Fcfp en cas de non paiement au-delà des 45 jours.


Ce que prévoit le code de la route

Toutes les vitres doivent être en substance transparente telle que le danger d’accidents corporels soit, en cas de bris, réduit dans toute la mesure du possible. Elles doivent être suffisamment résistantes aux incidents prévisibles d’une circulation normale et aux facteurs atmosphériques et thermiques, aux agents chimiques et à l’abrasion. Elles doivent également présenter une faible vitesse de combustion.

Les vitres doivent en outre avoir une transparence suffisante, ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence ni aucune modification notable de leurs couleurs.

L’apposition de films teintés sur le pare-brise du véhicule est interdit.
Est néanmoins admise l’apposition sans effet miroir d’un film plastique translucide et coloré, d’une largeur maximum de 10 centimètres sur la partie haute du pare-brise.

L’apposition de films teintés est interdite sur les vitres latérales avant du véhicule.

En cas de bris, les vitres du pare-brise doivent permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route.

Rédigé par Mélanie Thomas le Dimanche 28 Décembre 2014 à 17:29 | Lu 15755 fois