Tahiti Infos

50 personnalités racontent leur fenua


TAHITI, le 6 janvier 2022 - Il y a un an, il signait Cinquante ans d’images de légendes. Christian Pinson revient avec un recueil d’interviews et de photographies de personnalités locales. Ce sont des personnalités que le photographe connaît ou bien qui ont "fait quelque chose".

Il s’intitule 50 personnalités du fenua, portraits et consiste en un recueil de textes et de photographies d’une petite soixantaine de personnalités locales. Il y a des artistes, mais aussi des femmes et hommes politiques, des artisans, des entrepreneurs, des collectionneurs. "Ce sont", dit Christian Pinson qui a recueillis les propos, "des gens que je connais ou bien qui ont fait quelque chose en Polynésie".

Au fil des pages il commente, rapporte la gentillesse des uns, la réactivité ou la détermination des autres. Il s’est lancé dans ce projet il y a quelques mois à peine, alors qu’il séjournait à Tahiti. Il a envoyé à chacune et chacun une liste de questions personnalisées, a récolté des photographies et pioché dans ses archives pour composer des portraits pour mettre en lumière ceux qui œuvrent au fenua, pour le fenua.

Avec ses questions, Christian Pinson a cherché à savoir ce que ces personnalités avaient faits, quelles étaient leurs histoires. "J’ai osé aussi parfois des questions un peu décalées."


Dans cet ouvrage, le lecteur découvre où se rappelle par exemple que Silvio Cicero a démarré la guitare à 12 ans, que Frédéric Rossoni a travaillé dans l’émission Champs-Elysées présentée par Michel Druker en 1983 puis à partir de 1985 au Moulin Rouge. Dominique Petras revient sur l’histoire de l’imprimerie Tahiti Graphics fondée par son père, Charles, et sur ses premiers pas dans le journalisme pour le magazine TahitiRama, un hebdomadaire lancé à la fin des années 1980.

Plus loin, Raanui Daunassans raconte l’histoire de la maison de la Reine Pomare, photographies à l’appui. Teiva LC admet qu’il en a fait voir de toutes les couleurs à ses parents dans sa jeunesse ou bien encore que Robert Wan a hérité de son surnom d’empereur de la perle noire à l’occasion de l’émission Aigue marine par Paola Arnaud. Un reportage réalisé sur Marutea Sud avait été diffusé sur FR3 en 1993.


Une vie sous les spotlights

Il y a un an tout juste, Christian Pinson sortait Cinquante ans d’images de légendes. Un concentré de photographies de stars rencontrées tout au long de sa carrière passée à Paris, Monaco, Tahiti : Claude François, Barbara, Jacques Brel, Pierre Perret, Jacques Chirac, François Mitterrand…

Christian Pinson a démarré sa vie professionnelle en se rendant sur des plateaux de tournage. "Tout petit, je m'arrêtais à Versailles, où j'habitais, le soir sur quelques tournages de nuit et là, j'y rencontrais déjà des gens connus de cinéma comme Raf Vallone ou Eddie Constantine. Dans les années 1970, suite à des rencontres avec des gens de la télévision, j'allais faire des photos sur les plateaux de tournages pendant, même lors des répétitions. J’ai rencontré de nombreuses stars, comme Joe Dassin et Carlos que j’ai revu en Polynésie et qui sont devenus des amis."

Il n’a eu de cesse, toute sa vie durant, de photographier les stars rencontrées et d’emmagasiner des anecdotes. À propos de Kevin Costner par exemple : "Quand on lui posait une question, si vous commenciez par : 'Je peux vous poser une question ?’, il répondait : ‘Yes !’. Si vous poursuiviez, il rétorquait : ‘No, you say one question, not two’."

Il est arrivé en Polynésie en 1975, il y a vécu 24 ans avant de repartir pour la métropole. Il a choisi le sud de la France, non loin de Monaco assistant aux grands rendez-vous et soirées mondaines.

Pratique

En vente chez Odyssey, Kaly & Joy, les Alizées, Tahiti Bazar au Fare Tony, à la librairie Tamanu ainsi que dans la nouvelle librairie de la Presqu’île.

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 6 Janvier 2022 à 16:19 | Lu 1031 fois