Tahiti Infos

192 lots à Miri : la réponse de l'association Manu


192 lots à Miri : la réponse de l'association Manu
PAPEETE,le 3 août 2018 (COMMUNIQUE) - La SOP Manu nous a fait parvenir un communiqué de presse. L'association de protection des oiseaux est en effet citée dans un projet de développement immobilier sur les hauteurs de Miri de 22 hectares, qui détruirait une forêt naturelle hébergeant des espèces endémiques de plantes et d'oiseaux. Elle précise qu'elle n'a pas donné son accord pour le versement d'une "mesure compensatoire" de un million de francs proposée par l'entrepreneur, Thierry Barbion.

>>> 192 lots en projet sur les hauteurs de Miri

Le communiqué : La Société d’Ornithologie de Polynésie « Manu » met en œuvre de nombreux projets de restauration d’habitats dans le cadre de ses programmes de conservation d’oiseaux endémiques menacés.

Elle a été sollicitée par le bureau d'étude mandaté par le promoteur du projet de lotissement qui souhaitait savoir à quelle somme se monterait la valeur compensatoire de la destruction d'une dizaine d'hectares de forêt naturelle sur les hauteurs de Faa'a. Il demandait de donner une réponse dans les 48h.

Dans ce court délai, insuffisant pour un sujet d'une telle importance, et ne disposant pas de toutes les informations pour répondre, Manu n'a émis aucune recommandation chiffrée.

Le calcul du montant de la mesure compensatoire d'un million n'engage que le bureau d'étude et apparaît dérisoire face aux dégâts occasionnés à l'environnement et au coût de l’aménagement d’une forêt naturelle de même type et de même âge.

Il a été signifié au directeur du bureau d’étude que nous prenions note de son évaluation mais que cela ne valait pas acceptation sans l'accord du Conseil d’Administration de la SOP Manu, qui ne s'est pas encore prononcé.


Rédigé par COMMUNIQUE DE PRESSE le Vendredi 3 Août 2018 à 18:00 | Lu 8803 fois