Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Thierry Barbion reste en prison



Tahiti, le 25 juin 2020 - La cour d’appel de Papeete a rejeté jeudi la demande de mise en liberté formulée par le promoteur Thierry Barbion, condamné le 12 mars à quatre ans de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire Boiron. La juridiction a également rejeté la demande mise en liberté de l’ancien propriétaire du Ute Ute, Marc Ramel. 
 
Thierry Barbion reste en prison. La cour d’appel de Papeete a rejeté jeudi sa demande de mise en liberté et a ordonné son maintien en détention. 
 
Condamné en première instance puis en appel pour « recours à la prostitution de mineure » et « corruption de mineures » à quatre ans de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire de mœurs dite « affaire Boiron », Thierry Barbion avait formulé une demande de mise en liberté devant la cour d’appel en justifiant cette requête par le fait qu’il s’était pourvu devant la Cour de Cassation et que cette dernière n’avait pas encore statué sur son cas. Argument qui n’a pas convaincu la cour qui a donc rejeté sa demande jeudi.
 
La demande de mise en liberté de Marc Ramel, lui aussi condamné à quatre ans de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt lors du procès en appel de l’affaire Boiron, a également été rejetée par la cour d’appel jeudi. Les deux hommes restent donc incarcérés à Nuutania. 

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 25 Juin 2020 à 08:40 | Lu 6460 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus