Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Taclée par les fonctionnaires d'Etat, Tepuaraurii Teriitahi défend ses positions



​Taclée par les fonctionnaires d'Etat, Tepuaraurii Teriitahi défend ses positions
Tahiti, le 7 avril 2020 - Le torchon brûle entre les fonctionnaires de l’Etat et Tepuaraurii Teriitahi depuis l’intervention publique en séance plénière le 26 mars où l’élue Tapura avait tâclé le manque de réaction des services de l'Etat en Polynésie française, accusés d’être “aux abonnés absents” dans la gestion de la crise du coronavirus. 
   
Le 26 mars dernier, la présidente du groupe Tapura de l’assemblée avait pointé le mutisme de l’Etat dans la gestion de la crise du coronavirus en Polynésie à l’heure où le Pays s’apprêtait à “racler les fonds de tiroir” pour mettre en œuvre les mesures d’urgence du plan de sauvegarde économique. En préambule de son intervention, Tepuaraurii Teriitahi avait dénoncé le manque de réaction de la part des services de l'Etat en Polynésie française accusés d’être “aux abonnés absents” dans la gestion de cette crise. 

Depuis, les réactions pleuvent. Aujourd'hui, c’est le Syndicat indépendant des commissaires de police qui dénonce le caractère “irresponsable” et le “discours de parade inutile” de Tepuaraurii Teriitahi, dans un communiqué  signé par son président, Olivier Boisteaux, et diffusé en soutien de la Direction de la sécurité publique depuis Paris. 
Non, Madame la représentante à l’APF, contrairement à ce que vous pavoisez nous ne répondons pas absents dans la gestion de cette crise”, s'indigne le syndicat de police : “Nous pouvons vous garantir, et cela est parfaitement vérifiable, que nous répondons avec les polices municipales de Papeete et de Pirae, à toutes les sollicitations des administrés (…) et que tant le haut-commissaire que le procureur de la République sont informés en temps et en heure de nos actions.”

Une première réaction était venue du syndicat FO des personnels de préfecture et des services du ministère de l'Intérieur. Le 31 mars l’organisation représentant les intérêts des fonctionnaires du Haut-commissariat avait dénoncé "l'intervention indécente et irrespectueuse” de la représentante Tapura et faisait part du “profond écœurement des personnels qui, sept jours sur sept, travaillent dans nos locaux en s'exposant ainsi à des risques de contamination (…) pour servir toute la population polynésienne, l'accompagner le mieux possible dans cette épreuve terrible que nous vivons”.  

Les deux communiqués rappellent au passage à l’élue Tapura qu’elle est elle-même fonctionnaire d’Etat. Ce à quoi elle répondait lundi soir à ses détracteurs : “je sais comme vous les avantages et les garanties que cela offre. Lorsque je pense à nos concitoyens qui au mieux devront sacrifier des congés et au pire perdre leur salaire voire même leur emploi à cause du confinement et de la crise économique, je nous estime plus que privilégiés”. Dans cette réponse au syndicat FO des personnels de préfecture, elle rappelle aussi qu’en intervenant de la sorte, elle a “pleinement joué” son rôle d'élue et qu’elle continuera “à dire les choses quitte à égratigner certains esprits chagrins car c'est pourquoi les Polynésiens m'ont élue (…) pour faire avancer les choses dans le bon sens”

Et, puisque l'opportunisme est une vertu en politique, elle ne manque pas de d’observer que son intervention “a été suivie d'effet puisque depuis, la solidarité nationale s'est largement exprimée et manifestée”.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 7 Avril 2020 à 16:23 | Lu 7682 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Mai 2020 - 21:53 Le thonier équatorien va quitter le fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus