Tahiti Infos

​Les petits arrangements du SIVMTG retoqués


Le président du SIVMTG, Ernest Teagai.
Le président du SIVMTG, Ernest Teagai.
Tahiti, le 15 mars 2022 – L'arrêté qui avait placé le directeur général des services du Syndicat intercommunal à vocation multiple des Tuamotu Gambier (SIVMTG) "en position de détachement" à son propre poste avec augmentation a été annulé après un recours du haut-commissaire.
 
Le tribunal administratif a annulé l'incroyable arrêté pris le 1er juillet 2021 par le président du Syndicat intercommunal à vocation multiple des Tuamotu Gambier (SIVMTG) et tavana de Tatakoto, Ernest Teagai, pour placer sur un emploi fonctionnel son directeur général des services, Teretino Houariki, au poste de… directeur général des services. C'est le haut-commissaire qui s'était saisi de cette décision en déposant un recours contre cette "nomination litigieuse" qui ne "paraît motivée que par l'objectif de procurer à ce dernier un avantage financier au regard de l'évolution de rémunération qu'elle implique". Une nomination qui avait d'ailleurs fait l'objet d'un avis défavorable de la commission administrative paritaire.
 
Si le haut-commissaire estimait qu'il fallait considérer cet arrêt comme "inexistant", puisqu'il nommait un agent à son propre poste, le tribunal n'a pas retenu cet argument. En effet, c'est sur la base d'un problème de pure forme non respectée dans la nomination en détachement du directeur général des services qui a provoqué l'annulation de la décision. Reste à savoir si le SIVMTG voudra de nouveau tenter de prendre un nouvel arrêté, dans les formes cette fois-ci…
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 15 Mars 2022 à 17:20 | Lu 2908 fois