Tahiti Infos

​Le procès en appel de Gilles Yau renvoyé


Tahiti, le 9 juillet 2020 – Le procès en appel pour agression sexuelle sur mineure du président de la Fédération générale du commerce et patron d'Agritech, Gilles Yau, a été renvoyé jeudi matin au 1er octobre prochain.
 
La cour d'appel de Papeete a renvoyé jeudi matin au 1er octobre prochain le procès pour agression sexuelle sur mineure du président de la Fédération générale du commerce (FGC), ancien président de la CCISM et patron d'Agritech, Gilles Yau. Accusé d'avoir imposé à une adolescente de 15 ans une relation sexuelle après une séance photo en juillet 2013, Gilles Yau avait été condamné à quatre ans de prison ferme, un an de sursis avec obligation de soins, une inscription au fichier des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes (Fijais) et l'interdiction d'exercer la profession de photographe ou d'entrer en contact avec des mineurs. Il avait relevé appel de sa condamnation.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 9 Juillet 2020 à 14:36 | Lu 3123 fois