Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Le courrier se déconfine



Tahiti, le 14 avril 2020 - Interrompue brutalement avec l’ordre de confinement général le 20 mars dernier, l’activité postale reprend progressivement en Polynésie française, en priorité pour les professionnels. Tous les bureaux de postes reprendront progressivement du service à compter de ce jeudi.
 
Effet collatéral de la mesure de confinement général ordonnée, la filiale de l’OPT en charge des activités postale et bancaire, Fare Rata, avait brutalement cessé le traitement du courrier le 20 mars dernier. Une première analyse de l’arrêté du haut-commissariat ordonnant le confinement général de la population et le maintien de certaines “missions essentielles” avait conduit Fare Rata à ne maintenir ses 87 bureaux de poste ouverts que pour les opérations de dépôt et de retrait sur comptes CCP. Un service financier qui mobilise 60% des opérations quotidiennes aux guichets. “Cette mission a été jugée essentielle”, précise Benjamin Teihotu, le directeur général de Fare Rata, “particulièrement dans les îles”.
 
Répercussions économiques
 
Mais dès le 27 mars, le poste de commandement de crise Continuité économique et sociale du haut-commissariat a demandé à Fare Rata “de reprendre la distribution postale, au moins à destination des administrations, des banques mais aussi des entreprises et professionnels pour faciliter la circulation des effets de commerce et chèques, pour ne pas enrayer la machine économique”, poursuit Benjamin Teihotu. En effet, ce gel de l’activité postale a eu une répercussion sur la trésorerie des entreprises et par ricochets sur les employés. “Cela s’est produit durant la dernière semaine du mois”, explique Patrick Bagur, le président du Medef de Polynésie, “c’est-à-dire à une période où un grand nombre d’entreprises transfèrent par courrier les règlements de salaires à leurs employés et le paiement à leurs fournisseurs et prestataires. Si l’entreprise ne reçoit pas le règlement du travail qu’elle a fait dans le mois, et qu’elle est dans l’incapacité d’encaisser les chèques, elle a des difficultés à payer les salaires”.
 
Reprise progressive
 
Depuis la semaine dernière, le bureau de poste central de Papeete sur le boulevard Pomare a repris du service. Et ceci en priorité pour les entreprises et professionnels qui peuvent à la fois retirer et déposer des courriers et recommandés simples. Les particuliers restants soumis aux règles du confinement, ils ne pourront a priori pas se déplacer uniquement pour récupérer leur courrier. “Très concrètement, nous allons faire le tri de tous les courriers et les remettre en boîte postale”, précise Benjamin Teihotu. “Nous n’avons techniquement pas la capacité de distinguer le courrier des professionnels et celui des particuliers. Mais les particuliers devront attendre pour récupérer le leur. On veut éviter les attroupements de personnes dans les bureaux de poste.” Et l’initiative est saluée par les patrons. “On sent une nette amélioration”, constate Christophe Plée, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). “C’était une nécessité absolue que le courrier circule de nouveau pour les entreprises. Il faut bien comprendre que les chèques sont restés dans les sacs postaux pendant 15 jours.”
 
La prochaine étape est prévue à compter de ce jeudi 16 avril avec la réouverture progressive de tous les bureaux de poste de Polynésie française. Pour l’heure, seuls les plis ordinaires et les recommandés simples pourront néanmoins être distribués. Le redémarrage de la distribution des colis est estimé au 20 avril prochain. “On considère que les courriers sont restés assez confinés et qu’ils ne peuvent plus être source de transmission du virus”, explique Benjamin Teihotu, “maintenant, il reste à pouvoir assurer durablement la protection des personnels”. Le dernier problème concerne encore les recommandés avec accusé de réception pour lesquels une nouvelle procédure doit être mise en place, en adéquation avec les mesures barrières. Les matériels de protection distribués par le Pays après l’arrivage de Chine permettront en effet à Fare Rata de tourner pendant deux semaines. Ensuite, il faudra réapprovisionner.

En quelques dates

• Le 20 mars, arrêt de la distribution postale en raison des mesures de confinement général sur l’ensemble de la Polynésie française.
• Le 27 mars, sur demande du haut-commissariat, Fare Rata reprend le traitement du courrier à destination des banques dans un premier temps, puis des administrations de l’Etat et du Pays.
• Le 31 mars, à la demande des organisations patronales, un dispositif a été mis en place pour assurer la distribution du courrier aux grandes entreprises et la livraison, par navettes spéciales, des colis à destination des municipalités de Tahiti.
• Le 1er avril, trois navettes quotidiennes ont récupéré les courriers en attente dans les bureaux de poste de Tahiti, pour les acheminer au centre de tri de Faa’a et permettre leur récupération, par les entreprises et administrations. Un poste de distribution des plis avait alors provisoirement été installé sur le quai du centre de tri de Faa’a.
• Le 3 avril, près de 300 colis en attente sont récupérables au centre de tri de Faa’a par les usagers professionnels. Une quarantaine l’ont effectivement été : “Pièces détachées pour les groupes électrogènes, graines pour les agriculteurs, équipement de sécurité, équipement d’ordinateurs, etc., il y a beaucoup d’équipements de première nécessité”, observe Benjamin Teihotu. “Pourtant, la difficulté est que ces colis doivent souvent faire l’objet d’une déclaration douanière via un transitaire. Et, la majeure partie d’entre eux n’a pas encore repris son activité. La chaîne ne fonctionne pas encore pleinement.”
• Le 6 avril, reprise de l’activité postale au bureau principal de Papeete
• Le 16 avril, ouverture progressive et prévisionnelle des bureaux de poste pour la distribution des plis ordinaires et recommandés simples.
• Le 20 avril, reprise progressive de la distribution des colis.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 15 Avril 2020 à 00:14 | Lu 6236 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus