Tahiti Infos

​Le Tahiti Ia Ora Beach Resort en redressement judiciaire


Tahiti, le 5 janvier- Le Tahiti Ia Ora Beach Resort (ex-Méridien), qui a appartient à l'homme d'affaires samoan Frederick Grey a été déclaré en cessation de paiement depuis le 4 novembre 2021.
 
L'hôtel Tahiti Ia Ora Beach Resort de Punaauia, (anciennement Le Méridien Tahiti), propriété de l'homme d'affaires samoan Frederick Grey, est déclaré en cessation de paiement depuis le 4 novembre 2021, comme mentionné au journal officiel de la Polynésie française du 10 décembre dernier. Frederick Grey avait racheté l'établissement en 2012, alors qu'il s'appelait encore le Méridien Tahiti. C'est en octobre 2018 qu'il avait changé d'enseigne, devenant le Tahiti Ia Oa Ora Beach Resort managed by Sofitel. Fermé depuis mars 2020 au moment du confinement, l'hôtel qui compte plus d'une centaine d'employés n'a jamais rouvert ses portes.
 
Deux autres hôtels appartenant au Groupe Grey, situés à Bora Bora sont eux aussi toujours fermés : le Sofitel Marara Beach Resort depuis début 2019 et le Sofitel Private Island depuis mars 2020. En 2020, le groupe a revendu deux de ses établissements de Moorea : le Sofitel Ia Ora à Louis Wane et le Manava à South Pacific Management. Rappelons que l'homme d'affaires est également propriétaire du groupe Tahiti Nui Travel qui avait échappé au redressement judiciaire en 2020, après avoir massivement réinjecté des fonds dans la société.

Rédigé par Julie Barnac le Mercredi 5 Janvier 2022 à 19:12 | Lu 10445 fois