Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​La gendarmerie recrute des réservistes dans l'archipel marquisien



Ua Pou, le 30 janvier 2021 – Mercredi, une douzaine de candidats se sont présentés à une session de recrutement locale pour 2 à 3 postes de réservistes à pourvoir à l’unité de gendarmerie de Ua Pou, ainsi que des possibilités de recrutement pour des postes de gendarme adjoint volontaire (GAV).
 
La session de recrutement pour des postes de réservistes à la gendarmerie de Ua Pou s’est déroulée sous la houlette de Thibaut Miège, chef du Centre de recrutement de la gendarmerie de Polynésie, aujourd’hui le plus gros centre de recrutement de France et Outre-mer, devant l’Ile-de-France. L'unité de Ua Pou se compose actuellement de deux postes de sous-officier, un poste de gendarme mobile et bientôt un poste de gendarme adjoint volontaire.
 
La journée d’introduction au métier de gendarme s'est articulée en deux étapes: enregistrement des candidats le matin à la brigade locale avec le chef du recrutement, puis lettre de motivation et tests psychométriques l’après-midi. Dans un mois, les candidats recevront une convocation pour une visite médicale opérée par un médecin militaire qui se déplacera sur l’île pour l'occasion. Enfin, les candidats déclarés aptes et sélectionnés seront envoyés à Faa’a en juillet pour une préparation militaire gendarmerie de 15 jours où ils apprendront la "militarité" et le maniement des armes avec des missions sur le terrain et la prestation de serment, avant de retourner sur leurs îles respectives afin d’effectuer des missions de un à trois jours par semaine.
 

​Explosion de candidatures en 2020


En période de crise sanitaire comme aujourd’hui où la jeunesse polynésienne souffre de manque de possibilités d’emplois, les métiers de la gendarmerie bénéficient d’un regain d’intérêt pour tous ceux ayant une envie de découverte avec des risques de métiers moindres. Le Corps de soutien technique administratif de la gendarmerie nationale (CSTAGN) concentre aujourd’hui 80% du recrutement en Polynésie avec une explosion des candidatures en 2020. C’était environ 200 candidats recrutés, parmi lesquels 90% étaient à Tahiti et 10% provenaient des archipels. Cette filière recrute dans les métiers tels que la cuisine, l’horticulture, la serrurerie, la maçonnerie, la plomberie ou encore la peinture en bâtiment. Elles sont parfois méconnues car ce sont les filières opérationnelles, celles du terrain, qui sont les plus visibles ; mais les six spécialités de la CSTAGN s’étendent aussi bien de l’administration et la gestion du personnel, à la gestion logistique et financière, aux affaires immobilières, à la restauration collective, à la section auto engins-blindés ou encore à l’armurerie pyrotechnie.

Elles sont parfois méconnues car ce sont les filières opérationnelles, celles du terrain, qui sont les plus visibles ; mais les 6 spécialités de la CSTAGN s’étendent aussi bien de l’administration et la gestion du personnel, à la gestion logistique et financière, aux affaires immobilières, à la restauration collective, à la section auto engins-blindés ou encore à l’armurerie pyrotechnie.

​Qui sont les réservistes de gendarmerie ?


Ils ont de 17 à 40 ans sans condition de diplôme et sont convoqués pour renforcer temporairement les unités de gendarmerie proches de leur domicile et participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, contact avec la population, aide, conseil et secours) ; à la sécurité de manifestations sportives ou culturelles ; à des dispositifs de recherches ; à des missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance ; à des mesures exceptionnelles de sécurité telles que le plan VIGIPIRATE ; à la gestion des conséquences des catastrophes naturelles ou accidentelles ; à l'encadrement des sessions de JDC ou de formation des réservistes.
Le temps consacré à ces activités peut aller jusqu’à 30 jours par an.
 
Pour plus d’informations :
Facebook : Gendarmerie de Polynésie Française
www.lagendarmerierecrute.fr

Rédigé par Eve Delahaut le Samedi 30 Janvier 2021 à 14:07 | Lu 1103 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Mai 2021 - 17:16 ​La vaccination bat son plein à Hiva Oa

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus