Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​La commande chinoise retardée



Tahiti, le 2 avril 2020 - L’avion d’Air Tahiti Nui affrété par le Pays pour transporter du matériel médical depuis la Chine est actuellement à Tokyo en attente d’une commande retardée par les problèmes de production des fournisseurs sur place. Le ministre de la Santé espère un retour de l’appareil en fin de semaine.
 
Le point presse de la cellule de crise Covid-19 hier a été l’occasion d’un point sur le vol d’Air Tahiti Nui affrété par le Pays pour transporter une commande de fret médical depuis Shanghai. Problème, le ministre de la Santé Jacques Raynal a indiqué hier après-midi que la mise sous colis de la commande était retardée par les problèmes de production du fournisseur chinois soumis à une très forte demande. “L’avion est entre Narita et Shanghai en attente de colisage des produits que l’on a commandés. La commande est faite. Il y a eu une difficulté d’approvisionnement en masques FFP2, tout simplement parce que les grandes commandes passent avant celle de la Polynésie. Et donc on a transformé cette commande de masques FFP2 qu’on avait faite en commande de masques chirurgicaux. Et c’est le réapprovisionnement en masques chirurgicaux qui prend du temps. Vous savez que la Chine est soumise à de nombreuses commandes et demandes en ce moment. Ça coince un peu pour la fourniture. Mais l’avion est prêt.” Le ministre a déclaré qu’il “espérait” cette commande pour la fin de la semaine, avec un avion chargé de 320 mètres cubes de matériel.
 
Vers une levée de l’interdiction de la vente d’alcool
 
Autre information qui va réjouir certains consommateurs confinés, le ministre Jacques Raynal a confirmé que des discussions étaient très avancées sur une possible levée de l’interdiction de vente d’alcool à emporter, en cours depuis les premiers jours du confinement pour éviter les rassemblements festifs. “On en a débattu, on ne va pas le cacher. Parce que c’est une question qui nous est posée à différents niveaux. Je pense notamment au centre d’hébergement des SDF, où on a des personnes qui sont dans le besoin d’alimentation alcooliques et qui commencent à avoir quelques troubles. C’est donc une préoccupation. Des décisions devraient être prises très prochainement, d’ici la fin de la semaine”.
 
Plus aucun patient en réanimation
 
Sur un plan médical, si aucun nouveau cas n’a été dépisté hier, la veille sanitaire va renforcer ses procédures de tests en soumettant notamment au dépistage du coronavirus davantage de patients qui présentent des symptômes de Covid-19 mais qui n’ont pas forcément été en contacts avec des cas positifs. Une bonne nouvelle est venue également agrémenter le point presse. Le premier et unique patient hospitalisé en réanimation, le touriste suisse passé par Fakarava, est sorti du service de réanimation de l’hôpital de Taaone et son état ne nécessite plus qu’un simple suivi médical. Toujours ça de pris.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 2 Avril 2020 à 23:52 | Lu 5593 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus