Tahiti Infos

​La SPL des Raromata'i veut rassurer sur sa reprise en main au 1er avril


Tahiti, le 14 mars 2022 – La Société publique locale (SPL) Te Uira Api no Raromatai, qui doit reprendre le service public de l'électricité à compter du 1er avril à Huahine, Taha'a, Taputapuatea et Tumara'a, s'est fendue dimanche d'un communiqué pour "rassurer la population" sur sa capacité à assurer ses missions à la date prévue.
 
Dans un communiqué diffusé dimanche soir, la nouvelle Société publique locale (SPL) Te Uira Api no Raromatai créée par les communes de Huahine, Taha'a, Taputapuatea et Tumara'a a tenu à "informer la population" qu'elle reprendrait bien le service public de la production et de la distribution d'électricité à compter du 1er avril 2022. Pour "répondre aux inquiétudes relayées dans la presse", notamment après l'épisode de la remise en cause de la compétence desdites communes par les services de l'État finalement rétablie par un avis du tribunal administratif, la SPL entend "rassurer la population" : "Pour assurer ses missions de gestion clientèle et d'exploitation technique, la Société Publique Locale s'appuiera sur l'expérience professionnelle et l’expertise des agents de l'ancien opérateur privé."
 
Plus précisément, la SPL assure qu'il ne sera procédé à aucun changement concernant les abonnements et services souscrits qui lui sont transmis à compter du 1er avril. La grille des tarifs applicables à ce jour restera également en vigueur à cette date. La société affirme également que l'ensemble des 28 agents déjà présents aux Îles Sous-le-vent seront bien repris. Et qu'elle mettra en place à compter de ce mardi 15 mars une page Facbook d'information. Un représentant de la SPL sera également présent au siège de la société situé à la mairie de Taputapuatea. Et un numéro de téléphone a été mis à disposition de la clientèle, le 87 75 55 51.
 

Rédigé par D'après communiqué le Lundi 14 Mars 2022 à 19:04 | Lu 1939 fois