Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Drame d'Excelsior : Les explications de Christelle Lehartel



Tahiti, le 15 octobre 2020 – La ministre de l'Education, anciennement en charge des Sports, Christelle Lehartel, a réagi dans un communiqué au drame survenu à Excelsior la semaine dernière, "déplorant" le fait que son administration soit mise en cause.
 
Près d'une semaine après le décès tragique d'une petite fille de huit ans heurtée par la barre d'un but de football du stade Excelsior à Papeete, la ministre de l'Education, anciennement en charge du portefeuille de la Jeunesse et des Sports, Christelle Lehartel, a réagi dans un communiqué estimant avoir "été mise en cause et déplorant l’exploitation qui est faite d’un tel drame". La ministre affirme pour "rappeler les faits" l’association Excelsior avait déposé une demande de subvention en investissement à la Direction de la jeunesse et des sports le 23 juillet 2019 pour : "projet n°1, des travaux d’extension couverture de la buvette du football, la construction d'un abri de rangement de matériel d'entretien (tondeuse, brouette, etc) et d'un bloc sanitaire (toilette, douche, lavabo) et pour, projet n°2, une commande de buts en aluminium pour le foot à 7 et le foot à 11".
 
Selon le communiqué de la ministre, les deux projets ont reçu un avis favorable de la ministre de l’Education concernant leur opportunité. "Les crédits disponibles ne permettaient toutefois que le financement d’un des deux projets. L’association a fait le choix de bénéficier de l'aide en investissement pour le projet n°1. Aussi, le Pays lui a octroyé une subvention d'investissement de 1 438 618 Fcfp, par arrêté du conseil des ministres en date du 22 novembre 2019, pour le financement de l'extension de la couverture de la buvette du stade de football et la construction d'un abri de rangement".
 
Le communiqué indique qu'une autre demande de subvention a été faite par Excelsior pour l'acquisition de matériel lourd fédéral, parmi lesquels trois paires de buts. Et il conclut en affirmant que "les différentes entités citées ci-dessus ont vocation à soutenir financièrement les associations de jeunesse et sportive pour les projets qu’elles déposent. En revanche, elles n’ont pas la compétence à décider de fermer ou restreindre l’utilisation par les usagers des installations sportives ne leur appartenant pas".
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 15 Octobre 2020 à 18:34 | Lu 4796 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus