Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


​Des clowns contre la pollution plastique



Moorea, le 30 novembre 2020 - Des spectacles de clowns sur le thème de la pollution plastique dans les océans sont actuellement organisés dans les écoles maternelles et élémentaires de Moorea jusqu’au mois de janvier prochain. Cofinancés par Moorea Biodiversité et PEW Bertarelli, ils veulent enseigner aux écoliers les gestes quotidiens à adopter pour réduire les déchets plastiques.

L’association Moorea Biodiversité, en partenariat avec l’organisation PEW, organise jusqu’au mois de janvier prochain des spectacles de clowns gratuits dans toutes les écoles maternelles et élémentaires  de Moorea. Ces séances, dont le thème porte sur la pollution plastique dans les océans, enseignent aux écoliers de l’île les gestes quotidiens à mettre en œuvre et à transmettre autour d’eux afin qu’il y ait moins de déchets.
 
"Il y a 8 millions de tonnes de plastiques qui finissent dans l’océan chaque année. On s’est donc mobilisés pour essayer de faire passer un message auprès des enfants et des familles pour changer un petit peu ces habitudes et pour consommer moins de plastiques" explique Anne-Marie Rancurel, alias Clown Nani. Pour que le message soit bien reçu, tous les détails ont été soigneusement étudiés lors de la première prestation à l’école de Maharepa, vendredi dernier. On pouvait y voir par exemple  des déchets ramassés autour de l’ile de Moorea dans un scénario démontrant leurs conséquences dramatiques sur les espèces marines, ou encore des saynètes de qualité jouées par Anne-Marie Rancurel et Souhane Larmée, Clown Moana.

​Créer des émotions pour interpeller

Habituée des opérations de sensibilisation sur l’environnement dans l’île sœur depuis quelques années, l’association Moorea Biodiversité a voulu cette fois-ci utiliser un moyen de sensibilisation différent des outils pédagogiques habituels,  comme les quiz ou les jeux.  "Plus on développe  d’outils pour transmettre les informations, plus on a de chances pour que les enfants s’imprègnent bien du questionnement de la problématique des déchets" estime Marie Geoffroy, une des membres bénévoles de Moorea Biodiversité, avant d’ajouter que "par le biais d’un spectacle, les émotions vont être interrogées. On va être triste pour les poissons qui tombent malades. Avec les émotions, ça passe autrement". Avec la tristesse ressentie après  le décès tragique de Maimiti la tortue (étouffée par du plastique),  la peur provoquée par Plastikman (le méchant monstre en déchets) et la joie d’avoir vu le poisson clown Nani trouver des solutions pour que les humains réduisent l‘utilisation du plastique, les enfants de Maharepa sont effectivement passés par toutes les émotions vendredi dernier.

Rédigé par Toatane Rurua le Lundi 30 Novembre 2020 à 07:33 | Lu 10008 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Janvier 2021 - 15:55 Des prêts à taux zéro avec Initiative Polynésie

Vendredi 15 Janvier 2021 - 14:55 Flashé à 114 km/h sur le front de mer de Papeete

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus