Tahiti Infos

​Avantage Graffe, deuxième set


Tahiti le 16 mars 2020 - Coude à coude – Tavana de sa commune depuis 45 ans, Jacquie Graffe est une nouvelle fois sorti en tête au premier tour des municipales à Paea, mais avec seulement 87 petites voix de plus que son rival Anthony Géros et sa liste d’union Tavini-Tahoera’a.
 
Indestructible. En 2014, c’est un Jacqui Graffe hospitalisé qui avait été élu maire en son absence à Paea. En 2020, malgré un AVC à quelques mois de la campagne, le tavana élu depuis 45 ans à la tête de la commune de la côte Ouest est arrivé une nouvelle fois en tête du premier tour avec 2 245 voix et 42,41% des suffrages. Pourtant cette année, le vieux briscard de la politique devra batailler au second tour s’il veut emporter un huitième mandat consécutif.
 
En effet, le numéro deux du parti indépendantiste, Anthony Géros, a presque réussi son pari d’une liste d’union Tavini-Tahoeraa qui l’a porté en deuxième position à 2 158 voix et 40,77% des votes. Un grand bon en avant par rapport à 2014, mais pas encore assez pour aller chercher le maire sortant. Troisième homme de cette élection, l’ancien premier adjoint de Jacqui Graffe, Jean-Claude Hapairai, s’est offert 890 voix et 16,81% des suffrages exprimés. Il sera donc présent au second tour pour une triangulaire.
 
Comme dans la plupart des communes de Tahiti, la participation a marqué le pas dans une commune où l’abstention est habituellement assez faible. De 68,7% de participation au premier tour en 2014, on est tombé à 59,06%.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 16 Mars 2020 à 10:32 | Lu 4056 fois