Tahiti Infos

Zorgnotti survole la Nuit de la course


Benjamin Zorgnotti et Teiva Izal ont couru "ensemble"
Benjamin Zorgnotti et Teiva Izal ont couru "ensemble"
PAPEETE, le 13 octobre 2019 - Benjamin Zorgnotti a remporté facilement samedi soir la Nuit de la course, sur 5 et 10 kilomètres. 120 compétiteurs avaient répondu présent à l’appel de l’association Tamarii Punaruu.

a 22e édition de la Nuit de la course s’est déroulée samedi soir à Punaruu. Sans surprise, dans la catégorie sénior homme, c’est le triathlète professionnel de l’AS Central Sport, Benjamin Zorgnotti, qui remporte le 10 km en 37’28 devant Teiva Izal en 37’54 et Eddy Pang-Fat en 38’42. Chez les femmes, Guilène Revauger gagne en 46’41 devant Béatrice Tihoni en 47’43 et Vainui Tumahai en 57’26.
 
Benjamin Zorgnotti remporte également le 5 km devant Ioane Depret et Winsy Tama alors que dans la catégorie féminine, c’est Sophie Bouchonnet qui s’impose devant Marae Lo-Wing et Raivahine Tetuanui. Cette 22e édition de la Nuit de la course, organisée par l’association Tamarii Punaruu, a été marquée par une participation assez faible. 119 participants au total ont pris part à l’événement.
 
Pour rappel, Benjamin Zorgnotti avait obtenu quatre médailles d’or lors des Jeux du Pacifique en juillet dernier. Il est actuellement le meilleur coureur de Polynésie française. Samuel Aragaw a quitté le Polynésie française pour s’engager dans l’armée.
 

Teiva Izal et Benjamin Zorgnotti
Teiva Izal et Benjamin Zorgnotti
Benjamin Zorgnotti, vainqueur

Une course pour le fun ?


"Oui, j’ai couru pour le fun, pour courir avec Teiva [Izal, ndlr] et l’accompagner sur une performance qu’il pouvait faire. Pour que je puisse faire une performance, il aurait fallu que je sois dans un état de fraicheur maximal, ce qui n’est pas le cas, alors autant aider les copains. On a fait neuf kilomètres ensemble. Après, j’ai un peu lâché les chevaux pour ne pas trop me brider, pour déverrouiller la machine".

Parole à Thierry Tonnelier, cadre technique de la fédération d’athlétisme :

La participation était en baisse ?


"Sur les dernières courses sur route, on a l’impression qu’il y a moins de monde. Je pense qu’il faudra se poser la question du pourquoi. Sur l’athlétisme en général, on a des pistes de développement. On a une volonté de relancer l’athlétisme dans les îles. Pour nous, c’est essentiel car il y a un potentiel très fort. Cela passera forcément par une collaboration avec le sport scolaire. Il faut également accompagner les clubs dans leur développement pour que ces derniers puissent faire le travail de détection, pour qu’on puisse repérer les meilleurs et les aider à grandir."

Rédigé par SB le Dimanche 13 Octobre 2019 à 16:28 | Lu 1123 fois