Tahiti Infos

Zorgnotti et Rauby s'offrent les titres au triathlon


Benjamin Zorgnotti était attendu et il n'a pas déçu malgré des conditions météo difficiles.
Benjamin Zorgnotti était attendu et il n'a pas déçu malgré des conditions météo difficiles.
Tahiti, le 28 novembre 2021 - Benjamin Zorgnotti a remporté, dimanche à Papeari, les championnats de Polynésie de triathlon format S. Le quadruple médaillé d'or des Jeux du Pacifique, aux Samoa, a devancé Jean-Marc Rimaud et Damien Troquenet. Chez les dames, Salomé de Barthez a été la première à franchir la ligne d'arrivée. Mais cette dernière n'étant licenciée dans aucun club au fenua, a vu le titre de championne revenir à Guenaelle Rauby, deuxième de la course. 

Dernier rendez-vous de la saison, ce dimanche, pour le triathlètes du fenua. A Papeari, ils se sont disputés les titres de champions de Polynésie sur le format S. Soit 750 mètres de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied. Et pour cette dernière sortie de l'année, on avait droit à un beau plateau. Chez les hommes, on retrouvait notamment le quadruple médaillé d'or des Jeux du Pacifique, Benjamin Zorgnotti. Face à lui Jean-Marc Rimaud, arrivé depuis peu au fenua et qui a déjà fait quelques étincelles sur les courses de VTT, était son rival le plus solide. Teva Poulain était également à surveiller de près, de même que le jeune Killian Lidec. 



Zorgnotti plus solide sur la course à pied

Mais comme attendu, Zorgnotti et Rimaud se sont rapidement détachés du peloton dès le parcours de natation. A l'issue des 750 mètres de nage, Rimaud, plus à l'aise dans le lagon de Teva i Uta, comptait un peu moins de 30 secondes sur Zorgnotti. Teva Poulain et Killian Lidec étaient déjà décrochés et pointaient à près de deux minutes des deux leaders. 

A vélo, la fusée Zorgnotti s'est mise en marche. L'intéressé a en effet comblé son retard sur Rimaud à l'issue des deux boucles à vélo, entre le jardin botanique et la mairie de Teva i Uta. Et grâce à une transition éclaire, le champion du Pacifique s'est installé en tête. Une place qu’il n’a plus lâché jusqu'à la ligne d'arrivée. Malgré la pluie et une zone de course détrempée, voire inondée à quelques endroits, Benjamin Zorgnotti a inexorablement creusé l'écart sur Rimaud pour finalement l'emporter en 59'17. Rimaud a lui géré ses efforts pour s'adjuger la deuxième place de ces championnats à presque deux minutes du vainqueur. Et le podium chez les hommes a été complété par Damien Troquenet qui a pointé à huit minutes de Zorgnotti. 

Du côté des dames, la course a été dominée par Salomé de Barthez, elle aussi médaillée d'or aux Jeux du Pacifique en 2019, aux Samoa. Mais si elle a franchi en première position la ligne d'arrivée, étant non licenciée dans un club au fenua, le titre de championne de Polynésie est revenue à Guenaelle Rauby, deuxième au scratch chez les dames. 
Guenaelle Rauby, deuxième au scratch chez les dames, profite du fait que Salomé de Barthez n'ait pas du licence dans un club tahitien pour remporter le titre.
Guenaelle Rauby, deuxième au scratch chez les dames, profite du fait que Salomé de Barthez n'ait pas du licence dans un club tahitien pour remporter le titre.

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 28 Novembre 2021 à 18:55 | Lu 597 fois