Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Vodafone fête ses 100 000 clients



Vodafone a dépassé les 160 salariés, qui se sont réunis ce jeudi pour fêter les 100 000 clients de l'opérateur
Vodafone a dépassé les 160 salariés, qui se sont réunis ce jeudi pour fêter les 100 000 clients de l'opérateur
Tahiti, le 16 janvier 2020 - L'opérateur Vodafone Polynésie a dépassé la barre des 100 000 clients en décembre dernier. Une occasion qui a été célébrée en grande pompe cette semaine avec les 160 salariés du groupe, en présence de la ministre du Numérique. Vodafone a aussi offert de beaux cadeaux à ses 99 999e, 100 000e et 100 001e clients.

C'est le 20 décembre dernier que Vodafone Polynésie a dépassé la barre des 100 000 clients actifs, tous produits confondus (abonnements téléphoniques, cartes prépayés, abonnements internet). Une barre symbolique qui était l'objectif que s'était fixé la jeune entreprise dès sa création, le 17 juin 2013, et qui a enfin été atteint six ans et demi plus tard.

Pour fêter ça, une fête était organisée hier avec les trois clients entourant le 100 000e abonnement, toute la direction de l'entreprise, une partie des salariés de l'opérateur, ainsi que la ministre du Numérique Tea Frogier et le directeur de la Direction générale de l'économie numérique, Karl Tefaatau.

Six ans après sa fondation par trois personnes, le groupe est aujourd'hui en pleine forme, fort de plus de 160 salariés. Lors des discours, le vice-président et co-fondateur de l'entreprise, Patrick Moux, saisi par l'émotion, a raconté tous les obstacles qu'il a fallu franchir pour développer l'opérateur à coup de milliards de francs investis, de doutes et de critiques venant de toutes parts. La gorge serrée, il a remercié tous ceux qui ont continué à croire au projet et permis à l'entreprise et ses salariés de survivre à "ces années de galère" face à un opérateur historique très bien implanté... Pour aujourd'hui pouvoir compter sur 104 000 clients. "C'est grâce à nos clients, qui nous ont fait confiance, que nous avons pu faire baisser les prix pour tout le monde et que nous en sommes là aujourd'hui" a conclu l'entrepreneur.

Comme l'a rappelé Patrick Moux, c'est aussi grâce au soutien financier sans faille de son père Albert Moux que Vodafone a pu survivre à ces années de développement difficile. Aujourd'hui, l'entreprise est à l'équilibre et aborde une nouvelle phase de sa croissance. Les investissements sont toujours d'actualité, pour accompagner le développement de l'opérateur dans les îles et le déploiement des dernières technologies, en particulier pour étoffer le réseau 4.5 G utilisé à la fois pour l'internet mobile et pour les abonnés à l'internet fixe de Vodasurf.

Parti de zéro, Vodafone Polynésie est aujourd'hui devenu un opérateur incontournable, avec 33% du marché de la téléphonie mobile et déjà 7 000 abonnés internet depuis le lancement de ses offres Vodasurf il y a deux ans.


Le concours du 100 000e client

Lovina Barsinas, 100 000e cliente Vodafone, va partir 4 jours à Las Vegas !
Lovina Barsinas, 100 000e cliente Vodafone, va partir 4 jours à Las Vegas !
A l'approche de son 100 000e client, Vodafone Polynésie avait lancé un concours avec de beaux lots à gagner pour les clients numéro 99 999, 100 000 et 100 001. Ce sont finalement trois gagnantes qui ont été récompensées. En plus des lots promis, elles sont aussi reparties avec un sac de goodies Vodafone et, plus original, un T-shirt signé par toute l'équipe de Shell Va'a et un autre signé par les salariés de Vodafone. Les gagnantes sont :

- Mereani Van Cam, 99 999e cliente Vodafone, représentée par Feani Harehoe à qui elle avait offert cet abonnement. Elle a choisi un iPhone 11 double sim. Feani est très contente de son lot : "Ça fait vraiment plaisir de recevoir un cadeau, je ne savais même pas qu'il y avait un jeu et je reçois un iPhone ! Du coup je me dis mince, je n'aurais pas dû acheter le mien il y a quelques mois ! Donc je vais surement l'offrir dans la famille, ça va faire un heureux ! Là c'est le cinquième abonnement Vodafone dans la famille, il nous a porté chance. Je suis la cliente 99 999, et le 9 ça porte bonheur chez les chinois ! Je remercie vraiment Vodafone."

- Lovina Barsinas, 100 000e cliente Vodafone, gagne un voyage de 4 jours pour 2 à Vegas (avion, hôtel, spectacle). Elle a souscrit à son abonnement sans même penser au jeu... "Ça a été une bonne surprise ! Quatre jours à Las Vegas avec mon compagnon, on va bien s'amuser. J'étais chez Vini avant de prendre cet abonnement, et je ne regrette pas d'avoir changé (rire). J'ai même reçu un T-shirt signé par tous les salariés de Vodafone, ça me fait carrément plaisir !"

- Line Line Failloux, 100 001e cliente, gagne un Samsung Note 10+. Elle avait souscrit à un abonnement Piti pour sa fille : "Je n'étais pas au courant qu'il y avait un jeu en cours, donc ça a été une agréable surprise d'avoir gagné un lot ! J'ai choisi le téléphone Samsung, on ne pouvait pas demander mieux ! J'avais pris cet abonnement pour ma fille, toute la famille est déjà chez Vodafone. C'est très pratique quand on s'appelle entre nous !"

Albert Moux, président de Pacific Mobile Telecom

"J'y ai toujours cru "

Vous avez dit dans votre discours que vous avez investi des sommes considérables pour développer cette entreprise. Aujourd'hui elle est une fierté pour vous ?

Oui, au départ, pendant les quatre premières années c'est normal de perdre de l'argent, tout le monde posait la question. Mais moi j'y ai toujours cru, quand j'ai quelque chose dans la tête, je vais jusqu'au bout. Et aujourd'hui j'ai raison, ça y est Vodafone est rentable, les employés n'ont pas à s'en faire. On est là pour rester et c'est une fierté !
Nous avons créé directement 140 emplois en CDI, c'est important. J'ai toujours dit, depuis le début, qu'il ne faut pas casser le marché, il faut se battre sur le service, sur la technologie et baisser les prix durablement. On ne veut pas que l'opérateur historique détruise des emplois, et aujourd'hui ils embauchent de leur côté, et nous
aussi.

Vodafone Polynésie est aujourd'hui bénéficiaire, mais il y a encore des investissements à faire ?
Oui c'est normal, il y a toujours des investissements à faire dans la technologie, dans les îles, pour renforcer les sites existants. Mais ce qu'il faut savoir c'est que Vodafone Polynésie n'a que des capitaux polynésiens, c'est une entreprise 100% polynésienne qui investit pour la Polynésie.

Patrick Moux, vice-président de Vodafone Polynésie

Sarah, Patrick, Albert et Nina Moux
Sarah, Patrick, Albert et Nina Moux
"Nous dévoilerons un cadeau que l'on va faire à tout le monde pour la nouvelle année"

Vous avez atteint votre objectif de 100 000 clients. Quelle est la suite pour Vodafone ?

C'est de continuer à faire des performances similaires. Demain nous allons inaugurer la nouvelle boutique de Vodafone sur le Prince Hinoi, et la semaine prochaine nous allons lancer de nouvelles offres, qui vont affecter nos nouveaux abonnés, mais également nos anciens. C'est-à-dire que tous ceux qui sont déjà abonnés ou qui s'abonnent dans la semaine qui vient profiteront aussi de ces nouvelles offres, ça sera un cadeau que l'on va faire à tout le monde pour la nouvelle année !

Vous avez dressé le bilan de vos six ans d'activité... Ça a été un parcours semé de pas mal d'embuches...
Ah oui. Quand on s'attaque à un mastodonte comme l'OPT, Vini, il ne faut pas s'attendre à une route tranquille. Mais je dois admettre que je ne pensais pas que ça serait aussi compliqué, ils sont très doués pour nous mettre des bâtons dans les roues. Aujourd'hui nous avons fait notre place et on le doit à nos 104 000 clients. C'est eux qui font que l'on existe. Si je peux faire une offre la semaine prochaine qui est encore plus compétitive que celles d'aujourd'hui, c'est parce qu'on a atteint la barre des 100 000. Notre discours reste le même : j'encourage tous les Polynésiens à nous rejoindre, c'est vous qui faites baisser les prix ! Vous nous permettez de faire baisser les coûts, et on le répercute tout de suite sur nos clients !

Tea Frogier, ministre du Numérique

Tea Frogier en a profité pour visiter les locaux de Vodafone
Tea Frogier en a profité pour visiter les locaux de Vodafone
"Leur contribution à l'activité économique"

L'arrivée de la concurrence il y a six ans se révèle-t-il positif ?

Il faut avoir conscience qu'en matière de téléphonie, cela relève du domaine concurrentiel, donc il était important que d'autres propositions et d'autres opérateurs puissent s'installer. Dès qu'une entreprise arrive sur un nouveau secteur, des investissements sont réalisés, des emplois sont créés, même s'ils ne réalisent pas tout de suite des bénéfices. Donc c'était important pour moi d'être présente ici aujourd'hui puisque c'est une société 100% polynésienne qui a fait le choix, il y a six ans, de se lancer, et aujourd'hui il faut reconnaître cet engagement qu'ils ont pris, leur contribution à l'activité économique, leur contribution pour les consommateurs polynésiens avec plus de choix, d'autres alternatives qu'un unique opérateur.

Visite du Datacenter de Vodafone

La ministre du Numérique Tea Frogier, le directeur de la DGEN, Karl Tefaatau, les trois gagnantes et la presse ont visité le datacenter de Vodafone. Une occasion rare de jeter un œil sur cette infrastructure ultra-sécurisée, où est centralisée tout le réseau de Vodafone, mais aussi ses activités administratives, financières, etc. Construit comme un bunker creusé dans la montagne, il est équipé de portes blindées pouvant résister au feu pendant quatre heures, d'un générateur capable d'alimenter les serveurs de façon autonome pendant plusieurs jours, d'un système anti-incendie unique en Polynésie... Bref, un des endroits les plus sûrs de tout Tahiti !

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 16 Janvier 2020 à 17:04 | Lu 3612 fois

Tags : VODAFONE




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus