Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Visite ministérielle aux airs de campagne à Papara



PAPARA, le 19 août 2019 - Au milieu de ses deux semaines de visites de rentrée dans les établissements scolaires, la ministre de l’Education Christelle Lehartel a consacré la totalité de la journée de lundi à sept établissements scolaires de Papara, sa commune, en compagnie de quelques élus du conseil municipal. Aucune autre commune n’a eu droit à de tels égards. Mais l’intéressée l’assure, elle n’est “pas en campagne”.

Depuis la semaine dernière, la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, visite plusieurs établissements scolaires à l’occasion de la rentrée des classes. Si les visites ont débuté il y a une semaine par Hitia’a o te Ra, elles se sont à chaque fois cantonnées à un à trois établissements scolaires dans une poignée de communes (Hitia’a, Papenoo, Taravao, Mataiea, Pirae, Punaauia, Arue et bientôt Bora Bora et Fakarava). Seule la capitale de Papeete a eu l’honneur de voir la ministre dans cinq de ses établissements.

Et pourtant, il est une autre commune qui a reçu lundi les honneurs appuyés de Christelle Lehartel. En effet, la ministre, qui s’était déjà rendue au lycée de Papara la semaine dernière, a consacré la totalité de ses sept visites de lundi exclusivement aux établissements de la commune de la côte Ouest. Commune dont la ministre est actuellement conseillère municipale, ainsi que ex-maire et première adjointe.

J’ai été invitée par le conseil municipal et je profite de l’occasion”, a-t-elle déclaré entre deux visites. “Nous avions prévu de faire une tournée dans les établissements scolaires avec nos agents et elle a décidé de programmer ses visites au même moment”, réfute pourtant Médéric Tehaamatai, sixième adjoint au maire de Papara. Des propos confirmés par un autre mono tāvana. En tout, la ministre a visité deux établissements du premier degré de Taharuu, suivi du CJA, de l’école élémentaire de Apea, du collège de Papara, de l’école de Tiama’o et pour finir à l’école maternelle de Ariitama.

“Christelle n’est pas en campagne”

Des airs de campagne électorale à l’approche des municipales de 2020 ? Christelle Lehartel réfute. “La ministre de l’Education est la ministre de toute la Polynésie française. D’ailleurs, la semaine prochaine, je serai sur Bora Bora et Fakarava. Et je suis invitée aussi par le maire de Papeete et la commune de Punaauia pour poursuivre les visites dans les établissements scolaires. Cette année, j’ai privilégié les établissements que je n’ai pas eu le temps de visiter l’année dernière.

Et de rajouter : “Je m’occupe de mes dossiers concernant l’Education, la Jeunesse et des Sports. Pour l’instant, je n’ai aucune idée si je serai la candidate du Tapura. Les communales, on en reparlera plus tard. Christelle n’est pas en campagne, d’autant plus que la campagne n’est pas encore ouverte”, affirme-t-elle.


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 19 Août 2019 à 17:55 | Lu 1463 fois

Tags : EDUCATION





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 19:31 Prison ferme pour les maîtres-chanteurs

Lundi 16 Septembre 2019 - 18:15 Explosion des cas de dengue 2

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués