Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Visite aux sources du RSMA polynésien



HIVA OA, 22 janvier 2018 - La ministre des outre-mer a visité la compagnie du Régiment du service militaire adapté (RSMA) de Hiva Oa, lundi. En 2017, 48 jeunes en décrochage scolaire y ont suivi une formation qualifiante, avec un taux d’insertion de 80 %.

L’ambiance est militaire ; mais les jeunes volontaires s’y préparent au combat pour la vie civile et se découvriront peut-être une vocation sous les drapeaux. La compagnie du RSMA de Hiva Oa fut la première à voir le jour sur le territoire, en 1989. Depuis, deux autres centres ont été ouverts à Arue et Tubuai.

Chaque année, les RSMA de Polynésie française accueillent 700 jeunes et affichent le taux d’insertion le plus élevé des outre-mer.

"C’est un dispositif qui, me semble-t-il, est assez adapté aux petits territoires", analyse la ministre des Outre-mer. Annick Girardin a visité le régiment de Hiva Oa, lundi lors de sa visite officielle sur cette île du groupe sud des Marquises. Accueillie par un haka, la délégation a découvert ce centre où, en 2017, 48 jeunes en décrochage scolaire ont suivi une formation qualifiante pour devenir agent polyvalent mécanique, agent d’entretien des bâtiments, ouvrier agricole. Dans les trois régiments implantés en Polynésie on dispense une formation à une vingtaine de métiers différents. "Le RSMA est en lien direct avec les besoins directs des entreprises et construit l’avenir des territoires à travers les jeunes", vante la ministre des Outre-mer. "Ces régiments sont présents dans tous les territoires d’outre-mer. Ici, c’est une véritable réussite avec un taux d’insertion de plus de 80 %. On y propose de l’accompagnement au cas par cas, dans des filières qui se travaillent avec le milieu économique et les besoins locaux. Tout cela construit une réponse, pour le jeune qui trouve les moyens de se battre dans la vie civile, voire qui se découvre l’envie de s’engager dans l’armée. Tout à l’heure, sur une douzaine de jeunes, la moitié exprimait le besoin de s’engager".

Au-delà des formations pratiques dispensées sur place, les stagiaires du RSMA bénéficient également du soutien d’un professeur de l’Éducation nationale afin de se perfectionner dans des matières de bases telles que les mathématiques ou l’écriture.
En 2017, les RSMA de Polynésie ont accueilli plus de 30 % de jeunes filles dans leur effectif.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 22 Janvier 2018 à 22:23 | Lu 778 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués