Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Virus: Sydney se mobilise pour trouver l'origine de premiers cas locaux en un mois



Sydney, Australie | AFP | jeudi 05/05/2021 - Les autorités locales de Sydney, dans l'est de l'Australie, étaient mobilisées jeudi pour tenter de comprendre au plus vite l'origine de premiers cas locaux de contamination au coronavirus en un mois dans la ville, ordonnant notamment à la population de remettre le masque.

Un quinquagénaire et son épouse viennent d'être testés positifs, et les autorités s'efforcent de retracer l'ensemble des lieux où ils se sont rendus depuis qu'ils sont contagieux.

Il s'agit des premiers cas de transmission enregistrés dans la ville -en dehors des hôtels de quarantaine- depuis début avril.

La Première ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud dont Sydney est la capitale, Gladys Berejiklian, a annoncé qu'à compter de 17H00, les cinq millions d'habitants de la ville devraient remettre le masque dans les transports en public et dans les espaces fermés.

"Nous pensons que c'est une réponse proportionnée face au risque auquel nous sommes confrontés", a-t-elle dit aux journalistes.

Les autorités sanitaires ont indiqué que les premières investigations pointaient vers un lien avec un voyageur récemment rentré des Etats-Unis et qui avait effectué sa quarantaine dans un des hôtels de la ville.

Elles ignorent encore comment le virus s'est retrouvé dans la population.

L'Australie a plutôt bien contenu la propagation du Covid-19 sur son sol, au moyen notamment d'un contrôle drastique de ses frontières.

Tous les foyers épidémiques -très localisés- apparus récemment ont été liés à des failles dans les dispositifs de quarantaine.

le Jeudi 6 Mai 2021 à 05:50 | Lu 384 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus