Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vik'ura & Co, nos perruches polynésiennes, prêtes pour l'aventure



Vik'ura, le 'Ura de Rimatara (Australes)
Vik'ura, le 'Ura de Rimatara (Australes)
PAPEETE, le 31 mai 2016 - David Proia s'est inspiré des trois Loris endémiques qui existent en Polynésie pour réaliser des mascottes colorées et attendrissantes. Vik'ura et ses copines seront aussi bientôt déclinées sous forme de peluches, puis deviendront les héroïnes de bandes dessinées et d'une animation, destinées à nous sensibiliser sur la sauvegarde de ces superbes perruches.


La belle histoire. Professeur d'éducation physique et sportive, David Proia est aussi membre de l'association Manu - SOP, la Société d’ornithologie de Polynésie. Fasciné par la faune du fenua en général, et par les Loris en particulier, "les plus beaux oiseaux endémiques de la création", cet enseignant dynamique a souhaité défendre la cause de ces magnifiques perruches menacées d'extinction. Au départ, il imagine seulement réaliser une peluche pour sa fille et demande à la graphiste Mickey Moto de s'inspirer des traits du flamboyant 'Ura de Rimatara. Sa fille se prénommant Vikki, son héroïne s'appellera donc Vik'ura.

Bientôt, l'idée initiale se développe et il se dit qu'il y a matière à aller plus loin, beaucoup plus loin. C'est ainsi qu'il pense à créer également Vik'iti et Vik'ana, qui font référence respectivement aux Pihiti de Ua Huka, aux îles Marquises, et au Vini peruviana de Rangiroa, aux Tuamotu, les deux autres Loris classés "en danger" sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Un projet qu'il a mûri pendant plus de deux ans et qui "l'envahit depuis qu'il est papa". Désormais, il aimerait s'envoler vers des horizons plus lointains, et pour cela il sollicite notamment l'aide du Soutien à la création audiovisuelle et numérique (SCAN), de la Direction régionale de l'environnement (DIREN), etc.

À l'origine du projet, David Proia souhaite créer une peluche pour sa fille Vikki.
À l'origine du projet, David Proia souhaite créer une peluche pour sa fille Vikki.
PELUCHES, BANDES DESSINÉES, ANIMATION…

Alors que des prototypes pour créer des peluches à l'effigie des Loris de Polynésie sont actuellement en cours de validation, il aimerait ensuite publier des bandes dessinées narrant "Les aventures de Vik'ura & Co, nos perruches polynésiennes", qui seraient destinées aux établissements scolaires et à tous les enfants. Par ailleurs, il envisage sérieusement de réaliser une animation avec les studios Hashtag. Il explique : "Je pense que ce serait bien de surfer sur le succès prochain du film "Moana, la princesse du bout du monde" (la production Disney qui devrait sortir en fin d'année, ndlr), qui permettra de promouvoir notamment Hawaii pour les Américains et la Polynésie pour les Européens. Nous pourrions même avoir plusieurs autres produits dérivés, des figurines, des kits pédagogiques…"

En outre, son désir que ses créations puissent devenir des ambassadrices emblématiques du fenua vient d'être en partie exaucé, puisque Vik'ura a été élue mascotte des prochains Océania de judo à Tahiti, en avril 2017 ! "Ma volonté est de mettre en avant ces perruches qui sont les proies du rat noir et de promouvoir par la même occasion notre fenua", confie encore David Proia. Selon Manu - SOP, il ne resterait, actuellement, plus que 800 'Ura à Rimatara et une centaine à Atiu (îles Cook), où 27 individus ont été réintroduits en 2007. Il y aurait environ 1 700 "Pihiti" à Ua Huka, leur refuge de "la dernière chance". Quant aux "Loris Nonette", ils seraient plus nombreux, répartis sur trois atolls de l'archipel de la Société et cinq îles des Tuamotu, dont 600 oiseaux uniquement sur Rangiroa.


Contacts et informations

Page Facebook : "Les aventures de Vik’ura & Co, nos perruches polynésiennes"
Tél. : 87 28 03 28
Site : www.laperruchepolynesienne.com en cours (sur rustine)

Vik'iti, le Pihiti de Ua Huka (Marquises)
Vik'iti, le Pihiti de Ua Huka (Marquises)
Qui sont Vik'ura et ses copines ?

. Vik'ura, le 'Ura de Rimatara (Australes)

Origine : l'héroïne au plumage multicolore flamboyant qu'est Vik'ura s'inspire du magnifique 'Ura de Rimatara, une perruche qui réside dans cette île appartenant aux Australes. Appelée également "Vini kuhlii" ou "Lori de Kuhl", cette espèce endémique est classée "en danger" sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).
Traits de caractère : Vik'ura est aventurière, polissonne et toujours souriante ! Elle est aussi prête à tout et téméraire.


. Vik'iti, le Pihiti de Ua Huka (Marquises)

Origine : Vik'iti, l'une des copines de Vik'ura, incarne le Pihiti de Ua Huka, qui évolue dans les vallées de ce paisible coin de la "Terre des Hommes". Bleu ciel, ce Lori ultramarin est aussi menacé d'extinction.
Traits de caractère : Vik'iti est, quant à elle, coquette, mais elle est également distraite et plutôt maladroite.


. Vik'ana, le Vini peruviana de Rangiroa (Tuamotu)

Origine : Vik'ana est l'autre compagne de vol de Vik'ura. Elle arbore les couleurs bleu nuit du Vini peruviana des Tuamotu. Cette perruche à la jolie collerette blanche, qui lui a valu son appellation de "Lori Nonnette", présente notamment à Rangiroa, est considérée comme "très vulnérable".
Traits de caractère : timide et prude, la personnalité de Vik'ana est assez introvertie. Cependant, avec son grand cœur, elle est marquée aussi par sa générosité.

Vik'ana, le Vini peruviana de Rangiroa (Tuamotu)
Vik'ana, le Vini peruviana de Rangiroa (Tuamotu)
Retrouvez-les dimanche

À l'occasion de la Journée de l'environnement, Vik'ura & Co donnent rendez-vous aux petits et aux plus grands dimanche 5 juin, dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles, pour une chasse aux trésors en pleine nature. Cet événement, organisé en partenariat avec la Direction régionale de l'environnement, sera consacré à la biodiversité et aura pour objectif de sensibiliser la population à la sauvegarde de la faune et de la flore du fenua. Un stand Viki'ura & Co, avec différentes animations à partager, vous permettra d'avoir un premier aperçu des jolies mascottes. À noter aussi la présence du talentueux Munoz, dessinateur notamment pour Tahiti Infos et Tahiti Pacifique Hebdo.


Rédigé par Dominique Schmitt le Mardi 31 Mai 2016 à 14:48 | Lu 1640 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 17:00 Le visage du centre culturel de Paofai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués