Tahiti Infos

Vénus s'incline face à Trélissac en Coupe de France


Tahiti, le 13 novembre 2021 – Une vaillante équipe de Vénus s'est inclinée, ce samedi, au 7e tour de la Coupe de France face au Trélissac FC sur le score de 2-0. Mais les joueurs de Mahina pourront nourrir des regrets à l'issue de la rencontre. 

Il n'a pas manqué grand chose à Vénus pour passer le 7e tour de la Coupe de France. Si les joueurs de Mahina se sont inclinés, en Dordogne, face au Trélissac FC, sur le score de 2-0, ils pourront certainement nourrir quelques regrets à l'issue de la rencontre. 
 
Tout d'abord parce que la bande à Teaonui Tehau a offert un bon premier quart d'heure de jeu, en allant occuper le camp adverse. Une domination cependant stérile des joueurs tahitiens. Les Trélissacois ont fait le dos rond avant de reprendre la maitrise du jeu et de mettre le pied sur le ballon. Thibault Amel, sur son côté gauche, a posé pas mal de souci à la défense de Vénus. Amel s'est offert la première grosse occasion de la rencontre avec une belle frappe à l'entrée de la surface mais bien stoppée par Teave Teamotuaitau. Un premier avertissement pour le portier tahitien qui n'a ensuite pas pu empêcher l'ouverture du score, après la demie-heure de jeu, du même Thibault Amel sur un coup-franc (1-0). 

Dans la foulée, Gael Mabiala, très actif tout au long de la rencontre, n'est pas passé loin de remettre Vénus à hauteur, lorsque sa frappe est venue flirté avec la transversale adverse. A la mi-temps Trélissac est donc en tête.

Manque de réussite pour Vénus

Au retour des vestiaires, Vénus s'est compliqué la tâche en encaissant d'entrée un deuxième but. Le capitaine de Trélissac, Jimmy Burghot, a profité d'une mauvaise sortie de Teave Teamotuaitau pour envoyer la balle au fond des filets (2-0). 

On se disait alors que la formation de Nationale 2 allait dérouler et enfoncer le clou. Mais c'était sans compter sur la vaillance et la détermination des joueurs tahitiens. Dos au mur, les protégés de Samuel Garcia allait enfin se libérer. Sur un coup-franc excentré à gauche, Yann Pennequin Le Bras allait trouver la tête de Kevin Barbe, mais encore une fois sans réussite pour Vénus. A la 70e minute, Teaonui Tehau et ses coéquipiers allaient s'offrir leur plus belle occasion du match. Filou d'abord s'est défait de la défense adverse avant de frapper au but obligeant le portier trésillacois à une première parade. Sauf que la balle a été renvoyée directement sur Pennequin Le Bras qui s'est lui aussi heurté au gardien. 

Vénus a définitivement laissé passer sa chance et doit donc concéder une nouvelle défaite en Coupe de France, deux ans après son revers, au stade Pater, face au Racing Besançon. 

Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 13 Novembre 2021 à 10:01 | Lu 1508 fois