Tahiti Infos

Vénus et Dragon se neutralisent, Pirae déroule face à Tefana


Le capitaine de Dragon, Raimana Li Fung Kuee, a donné l'avantage à son équipe juste avant la pause.
Le capitaine de Dragon, Raimana Li Fung Kuee, a donné l'avantage à son équipe juste avant la pause.
Tahiti, le 3 juin 2022 – La 18e journée de Ligue 1 s'est ouverte, ce vendredi à Pater, avec le choc opposant le leader, Vénus, à son dauphin, Dragon. Raimana Li Fung Kuee a ouvert la marque en première période pour la formation de Titioro avant que Heiarii Tavanae n'égalise pour l'équipe de Mahina dans les dix dernières minutes de jeu (1-1). Un match nul qui permet  à Vénus de rester en tête de la Ligue 1 avec deux points d'avance sur son adversaire du soir. Dans l'autre rencontre de ce vendredi, Pirae a confirmé sa montée en puissance en dominant Tefana sur le score de 6-1. 

Choc au sommet, vendredi au stade Pater, entre le leader de la Ligue 1, depuis maintenant deux journées, Vénus, et son dauphin Dragon. Avant leur rencontre, comptant pour la 18e journée, deux points points séparaient les rivaux de Mahina et de Titioro. En cas de victoire, les hommes de Samuel Garcia pouvaient ainsi prendre une bonne option sur le titre de champion. Mais à l'issue d'une partie où chaque équipe à eu une mi-temps pour elle, le score de 1-1 à la fin du temps règlementaire est tout à fait logique. 

Dragon débute mieux, Vénus répond en deuxième période

La formation d'Efrain Araneda est celle qui est le mieux rentrée dans ce choc. Supérieurs au milieu de terrain, Raimana Li Fung Kuee et ses coéquipiers ont dicté leur jeu et se sont offerts les premières grosses occasions du match. Le buteur maison, Roonui Tinirauarii, d'abord sur une tête qui manquait de conviction puis Rooarii Roo, bien lancé dans le dos de la défense bleu, a forcé Teave Teamotuaitau à réaliser sa première parade la rencontre. Et juste avant la pause à force de subir, Vénus allait craquer. François Mu, sur son côté droit, s'est défait de Jean-Claude Parauae avant d'adresser un bon centre en retrait, que laisse intelligemment passé Sake Wathiepel, permettant à son capitaine Li Fung Kuee de surgir au deuxième poteau et d'ouvrir le score (1-0, 42e). 

Un but qui a semble-t-il fait l'effet d'un électrochoc pour les joueurs de Mahina. Car dans la foulée le jeune gardien de Dragon, Terehau Chan, se déployait pour sortir une frappe de son cadre. Puis c'était au tour de Terai Bremond de s'amuser dans la défense orange et bleu avant d'envoyer sa frappe dans le petit filet. 

Sur leur lancée de leur bonne fin de première mi-temps, Vénus allait réussir un bien meilleur second acte. Plus conquérant au milieu de terrain, les protégés de Samuel Garcia ont investi le camp adverse, mais s'exposaient en contre. Mais les bleus de Mahina pouvaient compter sur Teave Teamotuaitau dans un grand soir. Et en attaque, à force d'insister, c'est Heiarii Tavanae, entré en cours de jeu, qui allait remettre Vénus à hauteur de Dragon dans les dix dernières minutes de jeu. Le Tiki Toa a profité d'un ballon mal renvoyé par la défense pour mitrailler Terehau Chan à bout portant (1-1, 82e). Le score ne bougera plus. Une bonne opération pour Vénus qui reste leader de la Ligue 1 avec donc toujours deux points d'avance sur Dragon, à quatre journées de la fin. 

Pirae se remet en confiance avant sa double confrontation face à Vénus

Avec un triplé de Benoit Mathon dans le premier quart d'heure, Pirae a marché sur Tefana.
Avec un triplé de Benoit Mathon dans le premier quart d'heure, Pirae a marché sur Tefana.
En plus du choc Vénus-Dragon, le public de Pater, qui s'est déplacé en nombre vendredi soir, a eu droit également à un match opposant Pirae, troisième, à Tefana, quatrième, et qui ne pointait qu'à trois points du double champion en titre. Les orange qui étaient en difficulté dans le jeu à la reprise en avril, affichent depuis trois semaines un bien meilleur visage, illustré notamment par un gros carton à la mi-mai face à l'Olympic Mahina battu 14-0. 

Et contre les jaunes de Faa'a, les coéquipiers d'Alvin Tehau n'allaient pas faire de détails également. Une victoire sans appel sur le score de 6-1, avec notamment un triplé de Benoit Mathon. Le festival orange a démarré quasiment au coup d'envoie lorsque le numéro 9 de Pirae se reprenait à deux fois pour ouvrir le score (1-0, 2e). Les assauts se sont ensuite constamment répétés sur les cages de Moana Pito. Mathon encore à la 4e minute pour le 2-0, puis le 3-0 au quart d'heure de jeu toujours par le même Mathon et Sandro Tau allait également s'inviter à la fête en allant de son petit but (4-0, 20e). La demi-heure même pas terminée que la messe était déjà dite. 

Néanmoins après la pause, Temana Giovanetti a redonné un peu d'espoir à Tefana (4-1, 51e). Une remontada tué dans l'oeuf par Heimana Teuira et ses hommes qui allaient inscrire encore deux buts dans les 30 dernières minutes par Matatia Paama, pour s'imposer donc sur le score de 6-1. Une belle victoire de Pirae qui sécurise sa troisième place au classement en repoussant Tefana à six points. Les orange restent également dans la course au titre avec quatre points de retard sur le leader, Vénus. Les deux formations qui joueront deux fois au cours des dix prochains jours. D'abord en quarts de finale de la Coupe de Polynésie le 9 juin avant le match de barrage pour la Ligue des champions de l'OFC le 14 juin. 

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 3 Juin 2022 à 23:46 | Lu 872 fois