Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Vaste protection des espaces maritimes en projet à Fakarava



18 252,77 km2 d’espace maritime lagonaire et en haute mer de la commune de Fakarava font l’objet d’un projet de classement adopté hier en Conseil des ministres. (Photo : Olivier Babin)
18 252,77 km2 d’espace maritime lagonaire et en haute mer de la commune de Fakarava font l’objet d’un projet de classement adopté hier en Conseil des ministres. (Photo : Olivier Babin)
PAPEETE, 25 mai 2016 - Le gouvernement a acté mercredi en Conseil des ministres un projet pour le classement de 18 espaces maritimes dans la commune de Fakarava, aux Tuamotu. La pêche pourrait être interdite aux navires de plus de 14 mètres dans la zone intercommunale.

Ce projet de classement de près de 92% de la superficie totale de la commune en 18 espaces maritimes doit encore être validé par l’Assemblée de la Polynésie française pour être rendu applicable.

En septembre dernier, la commission des sites et des monuments naturels avait donné un avis favorable au projet de classement validé hier par le gouvernement. La superficie totale de l'espace maritime à classer est de 18 252,77 km2 incluant la surface totale maritime des aires centrales et des zones tampons de tous les atolls de la commune. Ces espaces maritimes seront répartis en cinq catégories d'espaces protégés suivant les dispositions du code de l'environnement de la Polynésie française. Une nouvelle zone dite "espace maritime intercommunal", située en haute mer, est proposée et concerne une emprise maritime extérieure aux atolls dans laquelle un contrôle de l'activité de pêche est prévu et où les activités des navires de pêche de plus de 14 mètres seront interdites.

La gestion de ces espaces est déjà assurée par le comité de gestion de la réserve de biosphère de la commune de Fakarava. Sa mission est de proposer les mesures de gestion des sites, d'établir et de faire vivre le plan de gestion de la réserve de biosphère. Ce projet de classement d’espaces maritimes des aires centrales et des zones tampons de la réserve a été élaboré par le maire avec l’ensemble des acteurs locaux et l’appui des services du Pays.

Aujourd'hui, après plus de 8 ans d'application, il leur est apparu nécessaire de moderniser et de clarifier les outils de gestion mis en place en 2007 après de classement de Fakarava en Réserve de biosphère sous le label des Nations unies. La commune de Fakarava et le comité de gestion ont lancé la révision du zonage et du règlement de la réserve dans le but de mieux adapter les outils de gestion aux réalités sociales et économiques actuelles, tout en respectant les règles édictées par l'UNESCO pour la gestion des réserves de biosphère.

La commune de Fakarava a obtenu le label Réserve de biosphère en 2006, dans le cadre du programme l'Homme et la biosphère (MAB) de l'UNESCO. Cette localité des Tuamotu du Nord est aujourd’hui mondialement reconnue pour la plongée sous-marine, qui constitue le vecteur économique principal de l’atoll de Fakarava. La commune compte sept atolls (Aratika, Fakarava, Kauehi, Niau, Raraka, Taiaro et Toau) sur une superficie de 19 867,35 km2 et abrite 1 575 habitants inégalement répartis.

Rédigé par JPV avec communiqué le Mercredi 25 Mai 2016 à 15:44 | Lu 2337 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 17:56 Un homme se tue en scooter à Teva I Uta

Dimanche 21 Octobre 2018 - 15:00 Mieux vaut ne pas être malade à Hao

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués