Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Vanuatu : consultation nationale sur l’exploitation des ressources minérales des fonds marins



: Participants à la réunion de consultation sur le projet de politique relative aux ressources minérales en eaux profondes tenue à Port Vila (Vanuatu), le 7 octobre 2014.
: Participants à la réunion de consultation sur le projet de politique relative aux ressources minérales en eaux profondes tenue à Port Vila (Vanuatu), le 7 octobre 2014.
Mardi 14 octobre 2014, Secrétariat général de la Communauté du Pacifique (CPS), Suva (Fidji) – La semaine dernière à Port Vila, les autorités de Vanuatu ont lancé la première d’une série de consultations nationales qu’elles comptent tenir dans chacune des provinces du pays sur un projet de politique relative aux ressources minérales en eaux profondes.

Les études déjà réalisées dans les eaux de Vanuatu ont révélé la présence, à l’intérieur de la zone économique exclusive (ZEE), de gisements sous-marins de sulfures massifs qui pourraient contenir des quantités importantes de cuivre, d’or, de zinc, d’argent et d’autres minéraux commercialement exploitables. Ces gisements pourraient améliorer grandement les perspectives de développement économique de Vanuatu, à condition que leur exploitation soit réalisée correctement, en veillant à assurer une bonne gestion juridique et financière des projets ainsi que leur viabilité environnementale.

Le projet de politique énonce la vision et l’orientation stratégique que les autorités de Vanuatu souhaitent donner à l’exploitation des ressources minières des grands fonds; il servira de point de départ à la formulation future de la réglementation en cette matière. Il a été élaboré par le ministère des Terres, qui a bénéficié du soutien du Projet CPS-UE Ressources minérales des grands fonds marins, dont le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique (CPS) et l’Union européenne (UE) assurent conjointement la mise en œuvre. Le Projet CPS-UE a pour but d’aider 15 pays insulaires océaniens à améliorer la gestion et la gouvernance de leurs ressources minérales profondes, notamment en élaborant des politiques et des lois nationales à cet effet.

L'équipe du Projet CPS-UE insiste sur l'importance de la consultation et encourage les autorités publiques à solliciter l’avis des parties prenantes avant de prendre des décisions qui pourraient avoir une incidence sur les ressources naturelles et l’environnement. Il apporte son appui technique et financier aux autorités de Vanuatu pour la conduite de cet important exercice de consultation, et il poursuivra sa collaboration avec le comité national multipartite sur l’exploitation des ressources minérales des grands fonds marins, dont fait partie l’Association des organisations non gouvernementales de Vanuatu (VANGO), à mesure que ce travail se poursuivra.

Mme Alison Swaddling, conseillère du Projet CPS-UE pour les questions liées à l’environnement, a participé à la consultation qui s’est tenue du 7 au 9 octobre. L’atelier a fourni à l’ensemble des parties prenantes de Vanuatu l’occasion de se pencher sur les difficultés que présente l’exploitation des ressources minérales des grands fonds marins et de proposer des solutions appropriées.

L’équipe du Projet CPS-UE s’est félicitée de l’ouverture, de la transparence et de l’esprit de collaboration dont ont fait preuve les parties prenantes de Vanuatu dans l’élaboration de la politique nationale de gestion des ressources minérales des grands fonds marins. Le projet de politique est accessible en ligne, sur le site Web du ministère des Terres, à l'adresse http://mol.gov.vu/, et les membres du public ont été invités à participer à la réunion de consultation.

« L’UE félicite les autorités de Vanuatu et l’équipe du Projet des progrès accomplis. Il convient en particulier de louer les efforts déployés par les autorités publiques afin de mettre en place un processus de consultation ouvert qui permettra aux habitants, par l’intermédiaire du comité nouvellement mis sur pied, de s’exprimer et d’influer sur la forme que prendra la future politique nationale sur l’exploitation des ressources minérales marines profondes. Ce processus revêt une grande importance pour l’UE, en particulier lorsqu’on s’emploie à traiter d’enjeux sensibles comme l’exploitation minière des grands fonds marins. Nous exhortons les citoyens, la société civile, les médias et les collectivités autochtones de Vanuatu à se tenir informés de ces enjeux et à collaborer de façon constructive avec les autorités à l’élaboration d’une politique crédible qu’il conviendra de mettre en œuvre et de faire respecter et dont il faudra par la suite assurer le suivi », a déclaré Leonidas Tezapsidis, Ambassadeur de l’Union européenne aux Îles Salomon et à Vanuatu.

Le Projet CPS-UE Ressources minérales des grands fonds marins prête assistance à Vanuatu depuis sa mise en place, en 2011. L’équipe du Projet a notamment organisé en 2012 un atelier national au cours duquel les parties prenantes sont convenues de la nécessité d’adopter une politique sur l’exploitation de ces ressources. Elle a également parrainé la participation des représentants des pouvoirs publics et des ONG à des atelier régionaux de formation technique à l’exploitation des ressources minérales des grands fonds marins, y compris un atelier régional organisé à Vanuatu en 2013, auquel le ministre des Terres et des Ressources naturelles de Vanuatu a donné le coup d’envoi et à l’occasion duquel 75 participants représentant les pouvoirs publics, la société civile et le secteur privé et venant de 18 pays ont débattu des préoccupations soulevées par les incidences sociales possibles de l’exploitation des ressources minérales des grands fonds marins et de l’importance de promouvoir la participation du public à l’élaboration des politiques et à la prise de décisions en cette matière.




Rédigé par () le Jeudi 16 Octobre 2014 à 14:11 | Lu 707 fois






1.Posté par Pomare a Tu Teriihinoiatua le 16/10/2014 19:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila une bonne initiative qui permet aux autochtones d''etre consultés.Sur des richesses leur appartenant au fond des mers . Et ne pas laisser les seuls dirigeants du pays s''octroyer les dividendes . Initiative à calquer.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus