Tahiti Infos

Vahine Fierro meilleure tahitienne au Ballito Pro


Vahine Fierro a été éliminée, samedi, en huitièmes de finale au Ballito Pro par l'Américaine, Alyssa Spencer. (photo : © WSL)
Vahine Fierro a été éliminée, samedi, en huitièmes de finale au Ballito Pro par l'Américaine, Alyssa Spencer. (photo : © WSL)
Tahiti, le 10 juillet 2022 - Éliminée aux portes des quarts de finale, samedi, au Ballito Pro, troisième étape des Challenger Series organisée à Durban, Vahine Fierro a réalisé le meilleur résultat du clan tahitien en Afrique du Sud. Les autres surfeurs polynésiens engagés ont tous été sortis dès le premier tour.

Après les éliminations précoces de Michel Bourez, Mihimana Braye, Kauli et Aelan Vaast dès le premier tour du Ballito Pro, troisième étape des Challenger Series (CS) organisée en Afrique du Sud, Vahine Fierro était la dernière tahitienne en lice sur le spot de Durban. L'ex-championne du monde junior a réussi à se hisser jusqu'en huitièmes de finale dans le tableau féminin, où elle a été stoppée dans son élan par l'Américaine Alyssa Spencer.

Cette dernière n'a eu besoin que de surfer deux vagues en début de série pour prendre la première place et ne plus jamais la lâcher ensuite : 6.83 et 5.33 pour un total de 12.16. Une note après laquelle a du courir tout au long de la série Vahine Fierro, en manque de rythme sur le spot de Ballito. Néanmoins sur sa troisième vague, une petite droite, la native de Huahine a réussi à décrocher un score de 5.20 de la part des juges. Restait encore à la Polynésienne une note de 6.97 à obtenir pour espérer se qualifier. Sauf que Fierro a plafonné à 4.63, pour un total de 9.83, donc bien insuffisant pour passer en quarts de finale.

Des Tahitiens pour le moment loin du CT

Après trois étapes (sur huit) sur le circuit des Challenger Series, qualificatif pour le Championship Tour (CT), les Tahitiens sont pour le moment bien loin du compte. Vahine Fierro, grâce à ce huitième de finale en Afrique du Sud, gagne huit places au classement des CS et occupe pour le moment la 17e place, à près de 8 000 points des places qualificatives pour le CT.

Les hommes, eux, sont encore plus loin. Après l'étape sud-africaine, Mihimana Braye est pour le moment le mieux classé avec une 29e place, grâce notamment à un huitième de finale en mai dernier lors de l'étape à Manly. Braye pointe à un peu moins de 3 000 points d'un ticket pour le tour mondial de surf. Ses compatriotes, Kauli Vaast et Michel Bourez, lequel faisait son retour à la compétition, sont, eux, au-delà du top 50 du classement des CS. Il n'y a pour le moment pas de quoi s'alarmer à ce stade de la saison, mais tous seraient bien inspirés de réaliser de bons résultats à la fin du mois de juillet à Huntington Beach, pour l'US Open, quatrième étape des CS.

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 10 Juillet 2022 à 19:26 | Lu 496 fois