Tahiti Infos

Vaccination obligatoire au départ de la Polynésie


Tahiti, le 1er octobre 2021 – A partir du lundi 4 octobre, de nouvelles conditions d'accès à la métropole au départ de la Polynésie française seront mises en place. Pour les voyageurs vaccinés un justificatif de statut vaccinal complet et une déclaration d’absence de symptômes devront être présentés. Pour les autres voyageurs, un motif impérieux "et" un test PCR ou antigénique négatif seront requis à l'embarquement.

Le haut-commissariat a communiqué, ce vendredi, les nouvelles conditions d'accès au territoire métropolitain au départ de la Polynésie française. Ces mesures sont applicables dès ce lundi 4 octobre. D'une part, les voyageurs vaccinés devront présenter à l'embarquement un justificatif de statut vaccinal complet et une déclaration sur l'honneur attestant l’absence de symptôme et de contact avec une personne positive au Covid-19.

Pour les voyageurs non-vaccinées, ces derniers devront présenter à l'embarquement un récépissé du haut-commissariat validant leur motif impérieux (santé, familial ou professionnel), mais aussi un test PCR négatif, réalisé moins de 72 heures avant le déplacement, ou un test antigénique négatif, réalisé lui 48 heures avant le départ. Deux déclarations sur l’honneur seront également requises pour les non vaccinés. L'une attestant l’absence de symptôme et de contact avec une personne positive au Covid-19. Et la seconde attestant un accord pour qu'un test ou examen de dépistage puisse être réalisé à l’arrivée, ainsi qu’un engagement à respecter un isolement "prophylactique" –non obligatoire légalement mais recommandé– de sept jours après l’arrivée avec la réalisation d’un nouvel examen de dépistage à J+7.

Le haut-commissariat indique par ailleurs que le "certificat de rétablissement" n’est pas valable pour réaliser un déplacement par avion. Concernant les mineurs de 12 ans et plus, non vaccinés, un test PCR ou antigénique négatif doit être présenté à l'embarquement. S'ils accompagnent un majeur vacciné, ils sont dispensés de déclarer un motif impérieux, et de réaliser un test à l’arrivée ainsi qu'un isolement. Les mineurs de moins de 12 ans sont, eux, dispensés de fournir un test négatif et de déclarer un motif impérieux. 

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 1 Octobre 2021 à 17:27 | Lu 5988 fois