Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Vaccin AstraZeneca: pas de risque spécifique lié à l'âge pour l'instant (régulateur UE)



Vaccin AstraZeneca: pas de risque spécifique lié à l'âge pour l'instant (régulateur UE)
La Haye, Pays-Bas | AFP | mercredi 31/03/2021 - Les experts enquêtant sur des liens présumés entre le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 et des caillots sanguins n'ont pas trouvé de facteurs de risque spécifique, y compris l'âge, mais poursuivent leurs analyses, a annoncé mercredi l'Agence européenne des médicaments (EMA).

L'EMA a néanmoins précisé que son comité de sécurité devrait publier des "recommandations actualisées" sur le vaccin controversé après sa réunion mensuelle prévue la semaine prochaine.

Mardi, l'Allemagne, comme un certain nombre d'autres pays, a déconseillé l'usage du produit pour les plus jeunes après le signalement de quelques cas de problèmes de caillots sanguins, malgré les assurances de l'EMA que le vaccin est sûr.

"Pour le moment, les examens n'ont pas identifié de facteurs de risque spécifiques tels que l'âge, le genre ou un passé médical incluant des problèmes de caillots sanguins pour ces très rares cas" signalés de complications survenues chez des personnes vaccinées avec le produit d'AstraZeneca, indique un communiqué de l'EMA.

"Aucun lien causal avec le vaccin n'est prouvé, mais il est possible et des analyses supplémentaires sont en cours", ajoute le communiqué.

L'EMA a communiqué après une réunion des experts lundi pour présenter leurs dernières évaluations du vaccin AstraZeneca. Leurs commentaires seront examinés la semaine prochaine lors de la réunion du comité de sécurité de l'agence.

Le régulateur européen a réitéré son avis déjà formulé le 18 mars: "Ses bénéfices dans la protection des personnes du Covid-19, avec les risques associés de décès et d'hospitalisation, l'emportent sur les risques possibles".

le Mercredi 31 Mars 2021 à 05:26 | Lu 108 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Avril 2021 - 05:55 AstraZeneca, le vaccin mal-aimé

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies