Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Va'a V6 – Hawaiki Nui Va'a 2018 : Albert Moux « Une équipe soudée ! »


La 27e édition d'Hawaiki Nui Va'a s'est terminée vendredi par la victoire flamboyante de Shell Va'a qui s'impose au général avec plus de cinq minutes d'avance sur Edt Va'a et plus de treize minutes d'avance sur Air Tahiti. Team Opt, quatrième, rate le podium pour cinq secondes. Tohivea s'impose dans la catégorie vétéran, Team Opt gagne en junior et Teva s'impose pour la troisième fois d'affilée chez les femmes.


Mr Albert Moux et Mme Nina Moux
Mr Albert Moux et Mme Nina Moux

Parole à Albert Moux, président de Shell Va'a :

 

Cette victoire était attendue depuis 2011 ?

 

« Il faut être humble. Mais c'est vrai qu'on a attendu cette victoire pendant six ans même si on a gagné beaucoup de courses, toutes les grandes courses. Onze fois Moloka'i, onze fois le Faati Moorea, sept fois la Tahiti Nui, dix fois la course Rfo, quinze fois le Heiva en V3, V6...Hawaiki Nui Va'a six fois, plus celle-ci sept fois. Je tiens à remercier mes rameurs, avec un remerciement spécial pour David Tepava. Ce champion au beau palmarès a montré que, jusqu'à aujourd'hui, il était vraiment bon. Gagner la dernière étape avec un kilomètre d'avance, c'est énorme. »

 

Vous vous êtes particulièrement impliqué ces derniers mois ?

 

« C'est une équipe soudée ! Ils rament ensemble. On a vu la différence. Mais c'est vrai que je les ai beaucoup suivis ces derniers trois mois. Ils ont besoin d'être soutenus, c'est normal. C'est vrai qu'il y a eu une différence. L'année dernière, pour Hawaiki Nui, j'ai manqué un peu de temps. Je ne venais les voir que de temps en temps, finalement on a perdu. On a attendu six ans mais finalement on rattrape ce retard. C'est vrai que je voulais vraiment gagner cette année. »

 

C'est la course la plus difficile ?

 

« Ce n'est pas la course la plus difficile. La Tetiaroa Race est particulièrement difficile. Cette course est difficile mais il y a souvent du surf par l'arrière. Tetiaroa c'est sur le côté, Moloka'i il y a du courant, c'est différent. Aujourd'hui, par exemple, ils ont surfé par l'arrière. Avec Hawaiki Nui, il y a souvent des surprises. Sur la deuxième étape, on a mis notre équipe B, une équipe de jeunes, quatre au total. Ils ont quand même bien ramé et ils ont fini malgré tout cinquièmes. Bravo à tous les participants et aux organisateurs également. » Propos recueillis par SB


Taaroa Dubois évolue au poste de moteur
Taaroa Dubois évolue au poste de moteur

Parole à Taaroa Dubois :

 

Content d'avoir gagné ?

 

« Oui, c'est une belle satisfaction. Cela a été dur. On la voulait celle-là. On a bien parlé depuis hier soir, ce matin encore, avec les copains. Je tiens à remercier tout d'abord le Seigneur qui nous a donné cette victoire, nos femmes et nos familles qui nous soutiennent, notre staff qui nous supporte aussi. »

 

Qu'est ce qui a fait la différence aujourd'hui ?

 

« Je pense que c'est grâce à l'entente. Tout le monde était fort aujourd'hui. Mais ce qui a été très important aujourd'hui, ce qui a fait la différence, c'est le barreur. Il a fait du beau travail. Tout le monde était fort. Le tahoe, l'union entre nous. Mais le barreur y est pour beaucoup, je tiens à le féliciter, à le remercier. Il a fait du bon boulot. C'est une course de barreurs qu'il y a eu aujourd'hui. Il y a eu du surf pour tout le monde. On a pris un bon cap et on a rien lâché jusqu'à la fin. » Propos recueillis par SB

 


Kyle Taraufau, capitaine d'Air Tahiti Va'a
Kyle Taraufau, capitaine d'Air Tahiti Va'a

Parole à Kyle Taraufau :

 

Bon résultat pour cette Hawaiki Nui ?

 

« On a bien surfé, sur la première comme sur la dernière étape. On a bien géré notre première étape même si on a un peu tardé à profiter des vagues. Ce n'est que dans la dernière heure qu'on avait profité du surf. Mais je suis très content de nos performances de manière générale. Cela a été une belle Hawaiki Nui, il fallait que les boulons soient bien solides, il fallait aussi avoir la tête sur les épaules. Les distances sont longues et il faut rester solidaires, c'est le plus important, rester solidaires sur la pirogue. »

 

Hawaiki Nui Va'a reste une belle aventure ?

 

« Ah oui, c'est le carnaval des Raromatai ! C'est important d'être présent. Si tu n'es pas là...Ah lala...C'est pas top de voir ça à a télé, en vrai c'est autre chose ! »

 

Quelques mots sur votre équipe ?

 

« On a quelques jeunes qui nous ont rejoints, Hotuiterai Poroi, Mai Klaus qui est en trois et qui a remplacé Charles Taie, le cinquième est Heimana Izal...On a bien travaillé avec cette équipe-là. Cela porte ses fruits. On a un bon feeling avec l'équipe malgré qu'on ait perdu quelques pièces maitresses. On avait confiance en nous et on a eu raison. » Propos recueillis par SB


Tahiti Infos remercie le comité organisateur d'Hawaiki Nui Va'a, Elise Maamaatuaiahutapu, Alfred Mata, Rodolphe Apuarii, Henri Guilbaut, Gino Colombel, Alexandre Wohler, la commissaire de course Sylviane, le capitaine Wilfred et son adjoint Benjamin.

Rédigé par SB le Lundi 5 Novembre 2018 à 22:08 | Lu 1387 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti