Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a V1 – Te Aito 2017 : Le Te Aito, prélude des championnats du monde


La 30e édition du Te Aito aura permis aux concurrents des différentes catégories de se jauger avant les premiers championnats du monde de va’a marathon prévus cette semaine à Pirae, sur le site d’Aorai Tini Hau. C’est Kévin Céran-Jérusalémy qui s’est imposé dans la catégorie reine devant Damas Ami et Manutea Million, offrant un triplé au club Shell Va’a. Hinatea Bernadino s’impose chez les femmes alors qu’Hikutini Chevalier gagne chez les vétérans. Un événement en partenariat avec Tahiti Infos.


Belle ambiance en prévision toute cette semaine du côté de Pirae
Belle ambiance en prévision toute cette semaine du côté de Pirae
Les organisateurs du Te Aito, Charley Maitere et Mara Aitamai et ceux des championnats du monde Reynald Temarii le conseiller spécial et Jean Chicou le président du comité organisateur local (COL), collaborent depuis plus d’un an en vue des championnats du monde de va’a marathon qui auront lieu cette semaine à Pirae et des championnats du monde de vitesse qui auront lieu en 2018, toujours à Pirae.
 
On a pu voir pour la première fois la mise en place d’une grande « fan zone » à l’emplacement de l’ancienne salle d’Aorai Tini Hau avec également quelques innovations au niveau de la course, notamment la mise en place d’un couloir de sécurité entre les « bateaux suiveurs » et les pirogues engagées pour éviter les interférences entre bateaux et pirogues.
 
Sur le Te Aito, des contrôles anti-dopage ont été mis en place. Selon Gordon Barff, membre de la fédération tahitienne de va’a, « Les tests urinaires ont été demandés par les organisateurs. Les cinq premiers au moins de chaque catégorie ont été testés avec des tests visant surtout le pakalolo et l’ice. Pour l’instant, ils sont tous négatifs. Pour les championnats du monde, les tests seront plus approfondis, ils seront envoyés en métropole. »
 
On est passé ainsi d’une organisation liée au milieu associatif à une organisation plus professionnelle avec la création de la société Te Aito Events. Ce qui a été mis en place pour la 30e édition du Te Aito bénéficiera également aux championnats du monde de va’a marathon qui vont se dérouler cette semaine. Pas moins de 30 pays sont présents à travers plus de 200 athlètes étrangers inscrits.

Hinatea Bernadino, grande gagnante chez les femmes
Hinatea Bernadino, grande gagnante chez les femmes
Des « kids », des femmes, des vétérans et du para va’a
 
Après les courses des « kids », vendredi, la course des femmes a réuni plus de 80 participantes. Le départ a été donné au large et Hinatea Bernadino a rapidement pris la tête de la course. La multiple championne du monde de va’a vitesse n’a laissé aucune chance à ses adversaires en établissant par la même occasion un nouveau record en s’octroyant une 9e victoire d’affilée.
 
Toujours chez les femmes, à noter l’excellente performance de Marguerite Temaiana qui arrive 2e au scratch et qui est 1e de la catégorie vétéran, devant Tea Lorfèvre. La course des vétérans homme elle s’est déroulée samedi matin et c’est Chevalier Hikutini qui en est sorti grand vainqueur en 40 et +, devant Rauhiri Varuahi et Teriimana Mapuhi. Roland Teahui s’impose dans la catégorie 50 ans et +, devant Joseph Hikutini et Milton Laughlin.
 
Rudolphe Bernadino s’impose en + de 60 ans et le spécialiste de la pirogue à voile Teraupo Richmond montre qu’il sait également ramer en terminant le parcours de 15 km en 1H38, il est le seul dans la catégorie + de 70 ans. En para va’a, c’est l’Australien Paul Langley qui s’impose devant les deux Néozélandais George Thomas et Wayne Trott.

Kévin Céran-Jérusalémy à la lutte avec Joann Cronsteadt
Kévin Céran-Jérusalémy à la lutte avec Joann Cronsteadt
La catégorie reine remportée par Kévin Céran-Jérusalémy
 
Le départ de la catégorie reine, la catégorie open homme, a été donné samedi à 14H. Plus de 400 pirogues V1 étaient alignées au départ qui a été donné au large de la baie du Taaone en direction de la pointe Vénus. Le départ a été quelque peu laborieux et chaotique. En 2018, les travaux de la pointe Vénus seront finis et le départ pourra y être donné, comme chaque année.
 
Kévin Céran-Jérusalémy n’a pas rapidement pris la tête de la course. Au moment de contourner le « Toa Hiro », la patate située au niveau de la plage de la Pointe Vénus, il était à la 4e place derrière le jeune Revi Thon Sing, Damas Ami et Paia Tamaititahio. Joann Cronsteatd est alors 5e. Kévin va faire son effort dans la « descente » en bénéficiant de la petite houle arrière. Lui qui se dit « moyen en tout », et donc pas vraiment spécialiste du surf, va réussir à prendre la tête de la course avant la dernière boucle en lagon.
 
Plus personne ne pourra revenir sur lui. Damas Ami fait à nouveau une forte impression en s’assurant la 2e place. Le jeune Manutea Million s’offre une belle 3e pace, il devance le Super Aito 2016 Tutearii Hoatua 4e, Paia Tamaititahio 5e, Yoann Cronsteadt est 6e. On retrouve plus loin Revi Thon Sing 8e, Kevin Kouider 9e et Maxime Pani 10e.

Le nouveau parcours a bénéficié au public
Le nouveau parcours a bénéficié au public
Une répétition générale avant les championnats du monde
 
Le champion de kayak Hiromana Florès est 11e, Taaroa Dubois est 12e, le n°1 néozélandais Tupuria King est 14e. Le vainqueur 2013 Rete Ebb arrive à la 18e place et Steeve Teihotaata, une autre grosse pointure d’Edt Va’a vainqueur de l’épreuve en 2012 arrive 22e. Cette édition s’est faite par temps calme sur un parcours avec moins de parties au large qui n’a donc pas profité aux spécialistes du surf.
 
Le public a répondu présent à l’appel des organisateurs. Si le nouveau parcours et les conditions climatiques ont désavantagé les spécialistes du surf au large, il a permis au public d’assister au spectacle grandiose du passage des athlètes tout le long de la baie du Taaone. Le public à terre a pu ainsi encourager les rameurs.
 
Le Te Aito précède les premiers championnats du monde de va’a marathon qui se dérouleront au même endroit tout au long de la semaine. Le public pourra profiter gratuitement de la Fan Zone mise en place qui comporte divers stands proposant fitness/initiation au surf, initiation et concours de danse, jeux, écran géant pour suivre la course, restauration, concerts avec également des stands liés au matériel de va’a. SB

Le passage devant le Tahara'a, un spectacle grandiose
Le passage devant le Tahara'a, un spectacle grandiose

Le programme des premiers championnats du monde de va'a marathon
Le programme des premiers championnats du monde de va'a marathon


Rédigé par SB le Dimanche 25 Juin 2017 à 14:38 | Lu 3207 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Juillet 2017 - 14:43 Va'a : Les insolites des championnats du monde

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI