Tahiti Infos

VTT – Doublé tahitien à la Coupe du Pacifique


Séjour très positif à Brisbane pour la délégation tahitienne avec de G. à D. : Clémence Dede, Teva Poulain, Kahiri Endeler et Teva Bernardino.
Séjour très positif à Brisbane pour la délégation tahitienne avec de G. à D. : Clémence Dede, Teva Poulain, Kahiri Endeler et Teva Bernardino.
Tahiti le 26 mars 2027 - La première édition de la Coupe du Pacifique de VTT de cross-country s’est déroulée samedi à Brisbane en Australie. Teva Poulain s’y est imposé chez les hommes devant Kahiri Endeler, Tahiti réalisant le doublé grâce à la victoire de Clémence Dede chez les dames. Au classement des Oceania dans la même course, les Tahitiens n’ont pas joué les premiers rôles mais ont tout de même obtenu un bilan honorable.
 

Le cyclisme tahitien s’était déjà illustré lors des deux premières éditions de la Coupe du Pacifique sur route en 2022 et 2023 avec plusieurs succès, il a récidivé ce week-end à Brisbane à l’occasion de la première édition de la Coupe du Pacifique de VTT. La Fédération océanienne de cyclisme a créé la Coupe du Pacifique dans une stratégie de développement de la discipline au sein des pays du Pacifique tels Tahiti, Guam, Samoa, Fidji où la Nouvelle-Calédonie. L’Australie et la Nouvelle-Zélande dont le niveau est beaucoup plus relevé n’ont pas accès à la Coupe du Pacifique mais tous les pays se retrouvent en revanche dans le cadre des Oceania. C’est ainsi que le rendez-vous de Brisbane proposait deux courses en une, le classement de la Coupe du Pacifique étant fixé au bout de 4 tours pour les hommes et 3 tours chez les femmes, les Océania se déroulant sur 7 et 5 tours. La sélection tahitienne composée de Clémence Dede chez les dames et de Teva Poulain et Kahiri Endeler chez les messieurs a réalisé un sans-faute au classement de la Coupe du Pacifique. Teva Poulain et Clémence Dede ont décroché l’or et Kahiri Endeler l’argent, un Guaméen et deux Samoanes complétant les podiums. Les pilotes tahitiens ont en revanche été plus en retrait au classement des Oceania face à l’adversité des Australiens et Néo-Zélandais dont plusieurs d’entre eux sont professionnels. Mais leurs performances ont été honorables, Teva Poulain terminant 12è en 1 h 28’ 25’ et Kahiri Endeler 13è en 1 h 38’ 30’’ au terme d’un circuit de 25 km très technique. Clémence Dede s’est classée 13è en 1 h 34’ 49’’ chez les dames après 20 k de course.      

Développer le VTT de compétition en vue de 2027
 
La Coupe du Pacifique a aussi pour but de préparer la réintégration du cyclisme aux Jeux du Pacifique. La discipline n’y a en effet plus figuré depuis 1999 mais elle fera son retour aux Jeux de 2027 à Tahiti avec un programme proposant de la route et du VTT, mais il est envisagé qu’il y ait aussi des compétitions sur piste. Teva Bernardino le président de la Fédération tahitienne de cyclisme qui était présent à Brisbane pour soutenir ses coureurs mais aussi pour participer au Congrès de la fédération océanienne évoque le sujet :’’Tout d’abord, je tiens à féliciter mes coureurs dont les résultats à Brisbane ont donné du crédit au cyclisme tahitien. Mais on doit passer à la vitesse supérieure en vue des Jeux de 2027 en développant les compétitions de VTT localement. Il y a beaucoup de pratiquants, mais il faut que l’on fédère la discipline dans un programme spécifique de compétitions. Nous avons les sites pour le faire et ça va être l’un des axes de travail de la fédération tahitienne à l’avenir. Au cours du congrès, nous avons beaucoup évoqué les Jeux de 2027 avec David Lappartient le président de la fédération internationale et Tony Mitchell le président de la fédération océanienne et tous deux nous ont assuré de leur soutien. On a notamment été évoqué le cyclisme sur piste et le fait que la piste de Fautaua puisse accueillir ponctuellement des coureurs étrangers qui ne dispose pas d’une piste dans leur pays. Pour cela, l’UCI est prête à nous fournir des vélos adaptés. Fautaua servirait de satellites et de plateaux d’entraînement pour les pays de la région participant aux Jeux du Pacifique. C’est une bonne opportunité pour la fédération tahitienne pour développer la pratique de la piste. Les Jeux de 2027 nous offre des perspectives très intéressantes et il faut qu’on les exploite’’.         
En attendant, place à la route dimanche prochain sur la côte ouest avec la 1re étape de la Coupe Tahiti Nui.
Patrice Bastian

Rédigé par Patrice Bastian le Mardi 26 Mars 2024 à 10:42 | Lu 686 fois