Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Une statue de Lincoln et d'un esclave à genoux retirée à Boston



Washington, Etats-Unis | AFP | mardi 29/12/2020 - Une statue de l'ancien président américain Abraham Lincoln et d'un esclave nouvellement libéré, jugée dégradante, a été retirée mardi matin d'un square de Boston par la mairie, ont annoncé les médias locaux.

La ville du nord-est des Etats-Unis avait voté en juin en faveur du retrait de la statue, où Abraham Lincoln, à l'origine de l'abolition de l'esclavage dans le pays, se tenait debout au-dessus d'un homme noir dénudé et à genoux.

Elle avait motivé cette décision, jugeant que la statue avait un rôle "dans la perpétuation de préjudices blessants" envers les Afro-Américains et qu'elle contribuait à sous-estimer leur rôle "dans la lutte pour la liberté de la nation".

Installée depuis 1879 dans un square de la capitale du Massachusetts, la statue était une réplique d'une statue de 1876 érigée à Washington. Financée par un groupe composé majoritairement d'anciens esclaves, ces derniers n'avaient pas eu leur mot à dire sur le dessin de la statue qui avait pour but de commémorer la Proclamation d'émancipation et d'honorer Abraham Lincoln.

Le 16e président des Etats-Unis, surnommé "Abe l'Honnête" et "Le Grand émancipateur" avait fait abolir l'esclavage aux Etats-Unis par cette Proclamation d'émancipation de 1863, au moment où le pays était au coeur d'une guerre civile sanglante entre les Etats du Nord, et ceux esclavagistes du Sud.

Dans la foulée des manifestations contre les inégalités raciales déclenchées par la mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai, plusieurs statues de personnages historiques comme Christophe Colomb, Theodore Roosevelt, ou Robert E. Lee ont été déboulonnées ou vandalisées aux Etats-Unis, notamment à Boston, Richmond, et Washington.

le Mercredi 30 Décembre 2020 à 05:12 | Lu 164 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus