Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Une session budgétaire sous le signe "de la bonne santé" du Pays



La session budgétaire de l'assemblée de Polynésie française s'est ouverte ce jeudi matin place Tarahoi.. Crédit Présidence de la Polynésie française
La session budgétaire de l'assemblée de Polynésie française s'est ouverte ce jeudi matin place Tarahoi.. Crédit Présidence de la Polynésie française
Papeete, le 19 septembre 2019 -La première séance budgétaire de l'assemblée de Polynésie française s'est ouverte ce jeudi matin place Tarahoi par les traditionnels discours du président de l'assemblée, Gaston Tong Sang, et du président du Pays, Édouard Fritch. Une session très clairement basée, selon les leaders politiques, sous le signe de l'optimisme, qui devrait aboutir au vote du budget 2020 à la mi-décembre.


Ministres, haut-commissaire, représentants de la société civile, militaire et bien sûr de l'assemblée, ils étaient tous présents ce jeudi matin à l'ouverture de la session budgétaire de la 3e institution du Pays. "Les 90 prochains jours dédiés à la tenue de nos séances budgétaires seront sans doute les plus importants de l’année pour le fonctionnement de notre Pays et de notre institution", a annoncé d'emblée le président de l’assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, dans son discours prononcé dans le grand hémicycle. Le président de l’assemblée a profité de son allocution pour mettre en avant les dernières actions mises en œuvre l'année passée par la 3e institution. Il a notamment souligné l’adhésion à l’assemblée parlementaire de la francophonie, la réunion du réseau des femmes francophones en Polynésie au premier semestre, la constitution du groupe des parlementaires des Îles du Pacifique ou encore l'entente bilatérale avec le Parlement de la Nouvelle-Zélande...


"RICHE ET EXTRÊMEMENT PRODUCTIVE"

Événement incontournable de la politique locale, cette session, qui doit aboutir à l'adoption du budget du Pays en décembre prochain, n'a pas seulement démarré sous les meilleurs auspices du côté du président de l'assemblée, mais également du côté du président du Pays, Édouard Fritch. En effet, soulignée par le président du Pays, la bonne santé économique de la Polynésie française, synonyme de confiance, est de bon augure pour continuer à développer les actions du Pays. Emploi, transport, fiscalité, numérique… le président du Pays a insisté sur "la bonne santé de notre pays" lors de son discours sous forme de bilan (lire encadrés).

Les points forts du discours d'Édouard Fritch, président de la Polynésie française


Le câble Manatua prévu en décembre
"La route du deuxième câble international Manatua est désormais arrêtée. La pose se fera au départ des Samoa, en direction de Niue et des Cook, pour une arrivée prévue en Polynésie en décembre et une mise en service en juin 2020. Par ailleurs, nous avons demandé à l’OPT d’envisager l’ouverture d’une liaison vers les Australes (…). "


Le temps d’attente des bus indiqué
"Au cours des deux prochaines années, il est prévu la mise en service de 240 nouveaux bus, dont 20 électriques (…). Les circuits de desserte ont été revus pour correspondre au mieux aux attentes des usagers et 650 points d’arrêt intelligents seront installés sur l’île, la gestion électronique permettant de connaître le temps d’attente. La billetterie sera également informatisée (…)."


La reconstruction du centre de jour pour les SDF
"En accord avec la commune de Papeete (…), nous allons procéder à la reconstruction du centre de jour qui accueille actuellement les associations Te Vai’ete et Te Torea sur l’actuel terrain de Vaininiore, derrière la caserne des pompiers. Cette opération se doublera d’une résorption de l’habitat insalubre du quartier. (…). Le centre d’hébergement d’urgence de Tipaerui va, lui, être rafraichi et mis aux normes (…)".


Le dispositif d’incitation fiscale pour l’emploi durable prolongé
"Il a été proposé de prolonger pour deux années le dispositif d’incitation fiscale pour l’emploi durable. Ce dispositif permet aux entreprises créant des emplois de bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 1,5 million de Fcfp par an et par emploi créé (…)".


Une fiscalité favorable au secteur touristique
"Le gouvernement accompagne la création des pensions de famille, qu’elles soient installées sur Tahiti ou dans les îles, avec une incitation fiscale à hauteur de 40% du montant du projet. Le seuil minimal d’investissement a été revu à la baisse, passant ainsi de 100 à 50 millions de francs, afin de permettre l’éligibilité à ce dispositif de plus petits projets.
Pour accroitre la capacité d’accueil hôtelière du Pays, le gouvernement maintient son soutien aux constructions d’hôtels neufs qui pourront bénéficier de la défiscalisation locale à hauteur de 40% du montant d’investissement. Par ailleurs, il vous sera proposé que ce taux soit porté à 60% lorsque la construction d’hôtel est réalisée dans une île autre que Tahiti, Bora Bora ou Moorea (…)".


Une croissance du produit de la TVA de 5.4%
"Il convient de noter une croissance du produit de la TVA en régime intérieur de 5,4% sur les sept premiers mois de l’année par rapport à 2018, notamment portée par la consommation des ménages et l’investissement des entreprises.


Les travaux du centre des congrès prévus au 3e trimestre 2020
Le projet de Village tahitien se poursuit (…). Concernant la construction du centre des congrès sur les hauteurs de Outumaoro : l‘appel à candidature pour la maitrise d’œuvre a été lancée en avril 2019. Vingt candidatures, dont certaines grandes signatures internationales, ont été réceptionnées par TNAD. Quatre candidats ont été retenus par le jury pour la phase de dialogue compétitif qui va aboutir au choix du lauréat, et de son projet, en début d’année 2020. Les appels d’offres des entreprises seront lancés dans le courant du 1er semestre 2020 et le début des travaux est prévu pour le 3e trimestre 2020 (…). Il est aussi prévu d’aménager 1 500 places de parking (…)."


Le projet de ferme aquacole de Hao toujours d'actualité
"Le président de la société Tahiti Nui Ocean Food, Wang Cheng, apparaît plus que jamais déterminé à réaliser le projet de ferme aquacole sur Hao. Les échanges réguliers que nos services administratifs entretiennent avec les membres de son équipe nous confortent dans cette voie.
Les services du Pays ont instruit, entre mars et mai 2019, le renouvellement des autorisations administratives, ainsi que la prorogation du permis de construire pour la construction de la « base vie / chantier ». Par ailleurs, une mission technique a été organisée en avril à Shanghai et a notamment porté sur les autorisations de travaux immobiliers à venir et sur le dossier des ICPE à mener par les bureaux d’études de TNOF. Les demandes de modifications sont en cours d’instruction (…)."

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 19 Septembre 2019 à 18:13 | Lu 1504 fois

Tags : BUDGET





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 18:24 382 nouveaux cas de dengue 2 en deux semaines

Lundi 14 Octobre 2019 - 18:02 Audience renvoyée pour les trafiquants d’ice

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués