Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio



L'équipe, en partie renouvelée, de Polynésie 1ère radio.
L'équipe, en partie renouvelée, de Polynésie 1ère radio.
FAA'A, le 21 août 2017 - C'est une rentrée "sous le signe du changement, de la diversité et de l’identité polynésienne" qu'a entamé, ce lundi, Polynésie 1ère radio. Pour cette "révolution" annoncée, la nouvelle équipe dirigée par Noella Tau ambitionne une radio plus généraliste que jamais et en interaction avec ses auditeurs.


La plus ancienne radio du fenua s'apprête à entrer dans une nouvelle ère. Les matahiapo se rappellent des premières émissions d'ondes radios en 1949, avec trois heures d'antenne par jour. John Martin a été le premier animateur en reo tahiti, puis d'autres voix emblématiques comme celles de Maco Tevane, John Doom, ou encore Alain Collard l'ont accompagné dans cette aventure. Soixante-huit ans plus tard, l'évolution technologique est telle que Polynésie 1ère radio surfe de plus en plus sur la vague du numérique et émet 24h/24 pour répondre aux nouvelles attentes des auditeurs.

Gérald Prufer, directeur régional de Polynésie 1ère, souhaite sa nouvelle antenne "tonique comme un haka, colorée comme le Heiva et dotée d'un esprit d'équipe comme en va'a". Aujourd’hui, Polynésie 1ère radio a axé sa programmation sur trois thématiques : la musique (locale, hip-hop, jazz, reggae…), l'info (donnée par Ibrahim Ahmed-Hazi en français et Carlos Natua en tahitien, de 6 à 8 heures et de 16 à 18 heures, avec en prime les plus de l’info, la revue de presse et l’invité café de Maruki Dury, sur un thème de l’actualité) et la proximité (tous les grands événements sont relayés et des rubriques sont programmées pour répondre à diverses questions sur l’emploi, la famille, les administrations mais également pour apprendre, découvrir une histoire, une légende, une recette de cuisine, des bons plans…). Un studio de continuité est même en projet afin de mettre en relation directe les journalistes avec les auditeurs sur le Web.

"Une radio qui se veut informative et divertissante"

La doyenne Michèle de Chazeaux animera toujours ses chroniques "C'était hier" et "Rencontres d'hier".
La doyenne Michèle de Chazeaux animera toujours ses chroniques "C'était hier" et "Rencontres d'hier".
Une radio généraliste à l’écoute et au contact de ses auditeurs, tel est donc le mot d'ordre de la station de Pamatai. Nadine Félix, à la tête de la rédaction de Polynésie 1ère, ajoute : "Une radio qui se veut informative et divertissante". Et qui dit nouvelle ère, dit nouvelle équipe (très masculine) et, bien sûr, innovation avec de nouvelles grilles. L’édito matinal de Martino traitera, à 6h55, avec humour les sujets d’actualité, Bélinda Tumatariri animera, tous les lundis à 17h10, "Hana Vevo, le débat". Retrouvez, du lundi au vendredi, de 9 à 10 heures, "Info service" dans l'émission "C que du bonheur" de Pascal Mitote qui répond à toutes vos questions. Nathalie Bourez, elle, présentera les dernières offres d’emploi de la semaine chaque jeudi du mois.



Matéo nous parlera littérature dans "Te puta".
Matéo nous parlera littérature dans "Te puta".
Le mercredi à 6h45, Matéo nous donnera un avant-goût des toutes dernières sorties en librairie dans "Te puta". Les passionnés de musique ont aussi rendez-vous avec Mak dans "Top 20", le mercredi à partir de 15 heures. Du lundi au vendredi, à 12h40, "Opu feti’i" s'intéressera avec Heia Parau aux généalogies des grandes familles polynésiennes. Quant à Jacques Pelleau, il racontera "L'histoire des Marquises" le dimanche à 13h10. Tous les derniers dimanches du mois, à 12h10, "Heheu" nous ramènera un instant dans le passé à travers des images d’archives. Bien évidemment, vous retrouverez également toutes vos rubriques préférées, telles que "Ma vie en musique", les chroniques de Michèle de Chazeaux, "Te matete", etc. Notez par ailleurs que les journaux télévisés sont diffusés en simultané télé et radio, idem pour "Tu'aro sports" et certains magazines de la rédaction. En outre, plusieurs programmes et rendez-vous sont en podcast (téléchargeables depuis le Net) et permettent parfois aux internautes de vivre en direct l’événement du jour grâce à Facebook Live. "Polynésie 1ère doit être la radio de tous les Polynésiens !", ambitionne Noella Tau, la directrice d'antenne.

Départ du chroniqueur Lolo

Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio
Laurent Lachiver, plus connu sous le nom de Lolo, ne fera pas la rentrée auprès de ses confrères de la station Pamatai, vous n'entendrez donc plus son billet d’humeur matinal "De quoi j’m’email". Le chroniqueur a accepté en effet un "boulot de rédacteur à l’assemblée territoriale", comme il l'écrit lui-même sur son compte Facebook. Il travaille désormais pour le groupe politique Rassemblement pour une majorité autonomiste (RMA) à Tarahoi. Une situation qui n'est "pas compatible" selon Gérald Prufer. Le directeur régional de Polynésie 1ère explique : "C'était un de nos prestataires et il a obtenu un contrat à plein temps à l'assemblée, ce qui est contradictoire avec la liberté de ton de la radio. L'éditorialiste avait de surcroît pour but de faire la critique de la politique, or c'est une année éminemment politique qui s'annonce en 2018…" Et de poursuivre : "Aussi, je regrette qu'il nous ait mis devant le fait accompli, en nous informant très tardivement de la signature de ce contrat après sept années passées à nos côtés. Je lui souhaite bonne continuation."

Pour sa part, Lolo a publié un texte cinglant sur les réseaux sociaux, s'interrogeant sur "quelle faute lourde" il aurait commis et reprochant à la direction d'avoir été "viré comme un malpropre". Il écrit : "Aucune chance de prouver que je peux concilier les deux activités. J’ai la prétention de penser que j’aurais pu continuer à rédiger des chroniques quotidiennes sans chercher les embrouilles. Je connais les sujets sensibles qu’il vaut mieux éviter pour ne pas déclencher de polémiques, mais je sais aussi être caustique quand il le faut."

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 21 Août 2017 à 17:22 | Lu 1654 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 06:29 Air Tahiti Nui: Des vols retardés

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués