Tahiti Infos

Une nouvelle couronne pour Clodyne Yu Hing


Tahiti, le 6 novembre 2023 - Clodyne Yu Hing a une fois encore porté bien haut les couleurs polynésiennes, même si à l’occasion de l’Open Master des Jeux méditerranéens, c’est sous celles de l’équipe de France qu’elle s’est distinguée en décrochant le titre en -49 kg, jeudi dernier.

Mais où s’arrêtera l’haltérophile tahitienne sur qui le temps qui passe ne laisse pas de trace ? Rarement aussi en forme en concourant en -49 kg, Clodyne Yu Hing n’en finit pas de décrocher titres et médailles à chacun de ses déplacements en métropole ou en Europe au sein des Masters féminines. Après une participation aux Championnats du monde organisés en Pologne au mois d’août où elle s’est distinguée avec un record à l’arrachée, c’est en Grèce, plus précisément à Markopoulo à côté d’Athènes, qu’elle a posé ses valises le jeudi 2 novembre pour soulever ses haltères.
 
Malgré la fatigue du voyage et le décalage horaire, Clodyne Yu Hing a battu une première fois le record de France de 94 kg, en soulevant 98 kg, puis une seconde fois en soulevant 101 kg. Un résultat qui la place tout en haut du podium devant une Américaine et une Danoise, mais qui ne la satisfait pas complètement : “Lors de la préparation que j’ai effectuée seule à Tahiti en travaillant en visio avec mon coach Hervé Le Gall, j’arrivais à soulever jusqu’à 110 kg, mais je me suis blessée avec une entorse du genou et une déchirure au mollet. Pour le record (record mondial à 112 kg, NDLR), il faudra attendre les Championnats de France le week-end de Pâques, les Championnats d’Europe en juin en Finlande ou encore les Championnats du monde en juillet en Norvège.”
 
Avec la volonté qui l’anime, nul doute qu’elle devrait y arriver. Avant de rentrer au fenua, Clodyne Yu Hing participera le 11 novembre au Challenge Avenir organisé à Dinan, le club qui lui a permis d’être licenciée en métropole.

Rédigé par Patrice Bastian le Lundi 6 Novembre 2023 à 14:10 | Lu 1881 fois