Tahiti Infos

Une messe wallisienne à Paris


Paris le 29 avril 2024. La communauté wallisienne et futunienne de Paris et d’Île-de-France était réunie ce dimanche pour commémorer le saint patron de l’Océanie, Saint Pierre-Marie Chanel décédé en avril 1841 à Futuna. Une messe a été dite aux confins sud-ouest de la capitale, dans l’église souterraine Saint-Benoît d’Issy-les-Moulineaux.
 

Plusieurs dizaines de Wallisiens et Futuniens, et quelques Tahitiens ont participé à l’office célébré par un prêtre tongien, le père Vakata Fa, dont c’était le premier séjour en France. Un petit orchestre et un solide chœur mixte, renforcé des voix des fidèles, a donné un caractère particulièrement solennel et surtout fervent à cet hommage au père Chanel.
 
Pour le père mariste Vakata Fa, qui officie habituellement à Wallis, et parle surtout anglais, il y avait un défi à relever : dire la messe en français, pour lui qui ne connaît guère la langue de Mollière. En tout cas, ce fut une réussite à en croire les compliments reçus de plusieurs fidèles. “Je suis arrivé à paris le 21 janvier pour apprendre le français pendant un semestre et peut-être durant un autre en septembre. C’est aussi ma première fois en Europe. C’est évidemment très différent, même si je suis déjà allé aux États-Unis, mais j’aime beaucoup Paris. Je reconnais que le temps est vraiment froid ces jours-ci ! et puis, on dit que cela a beaucoup changé à Paris, mais en tout cas, j’aime le séjour que j’y fais.”
 
Saint martyr de l'Océanie
 
Pierre Chanel, nommé en wallisien et futunien Petelo Sanele, est né le 12 juillet 1803 dans la commune de Montrevel-en-Bresse en France. Il est mort assassiné à Futuna le 28 avril 1841. Prêtre catholique missionnaire, Pierre Chanel est membre de la Société des pères maristes lorsqu’il est envoyé comme missionnaire en Océanie. Il arrive sur l'île de Futuna en novembre 1837 pour évangéliser la population. Son action suscite des oppositions parmi l'entourage du roi Niuliki et il est tué le 28 avril 1841. Béatifié en 1889, il est canonisé le 12 juin 1954 et devient alors saint Pierre Chanel, martyr de l'Océanie. Il est fêté le 28 avril avec beaucoup de ferveur dans l’archipel. Plusieurs sanctuaires ont été érigés en son nom, notamment la basilique Saint-Pierre-Chanel de Poi sur l'île de Futuna.

Rédigé par Philippe Binet le Lundi 29 Avril 2024 à 17:47 | Lu 1291 fois