Tahiti Infos

“Une guerre” promise à l'Octo Fighting League


Le Marseillais, Ibrahima Wade, a promis une guerre à son adversaire tahitien, Raimana Tunoa.
Le Marseillais, Ibrahima Wade, a promis une guerre à son adversaire tahitien, Raimana Tunoa.
Tahiti, le 16 mars 2023 - La première soirée de l'Octo Fighting League, promotion de MMA locale de Avaro Neagle et Enzo Brigato, se tiendra ce vendredi au parc Vairai. Au programme de la “figtht card”, neuf combats dont quatre opposant des Tahitiens à des métropolitains avec notamment en “main event”, un combat féminin professionnel entre Flore Hani et Annabel Merlier-Lemoine. Les combattants ont eu l'occasion de se chauffer, jeudi, au cours d'une conférence de presse où ils se sont promis “la guerre” dans l'octogone. 

L'Octo Fighting League (OFL), promotion de MMA locale montée par Avaro Neagle et Enzo Brigato, a tenu son pari et organisera bien ce vendredi au parc Vairai sa première soirée de combat. Au programme de cet “OFL – 01”, neuf combats (huit amateurs et un professionnel). En préliminaire, cinq confrontations entre combattants tahitiens, dont notamment un combat poids lourds qui opposera Enoha Tauraatua à Hamatanui Tautu. 

Place ensuite à la “main card” qui se résume à un choc entre combattants polynésiens et métropolitains. Le vice-champion de Polynésie (65,8 kg), Taramu Tinirau, ouvrira la voie à ses camarades face au jeune Niçois, Théo Murris. Dans la foulée ce sera autour de Raimana Tunoa  (-93 kg), également vice-champion de Polynésie de sa catégorie, d'entrée en scène face au Marseillais Ibrahima Wade. Ce dernier a d'ailleurs bien animé la conférence de presse d'avant-combat, ce jeudi, en promettant “une guerre” à son adversaire tahitien dans l'octogone de Vairai. “Qu'il soit un striker, un lutteur ou mec qui fait du sol, quand on sera dans la cage, ça sera la guerre aussi pour moi. Peu importe ce qu'il va me présenter vendredi soir je vais m'adapter pour gagner”, a répliqué Raimana Tunoa. 

“Un honneur de pouvoir enfin combattre à domicile”

Les femmes seront à l'honneur vendredi soir au parc Vairai, avec un main-event qui opposera Flore Hani (à droite) à Annabel Merlier-Lemoine.
Les femmes seront à l'honneur vendredi soir au parc Vairai, avec un main-event qui opposera Flore Hani (à droite) à Annabel Merlier-Lemoine.
Pour faire monter encore plus la pression, Julian Schlouch (-70,3 kg), qui sera opposé au Varois Tony Di Gasparro dans l'avant-dernier combat de la soirée, a promis de son côté “une belle performance” au public polynésien. Shclouch, quart de finaliste des Mondiaux de MMA amateur en 2022, a par ailleurs indiqué qu'il comptait s'imposer avant la limite. “Je me suis entraîné dur pour ça. Le spectacle sera assuré et je suis confiant en mes capacités”, a ajouté le licencié de Te Aro MMA. Face à lui, Julian Schlouch a néanmoins un très solide adversaire. En 2019, Tony Di Gasparro avait décroché plusieurs titres en “MMA plein contact et MMA light”, dont deux ceintures de champion du monde en amateur. 

Et enfin le dernier combat de la soirée, le “main-event”, mettra à l'honneur les féminines. Et l'histoire retiendra également que le premier combat professionnel de MMA organisé à Tahiti aura été féminin et aura opposé Flore Hani à Annabel Merlier-Lemoine dans la catégorie des poids pailles (-52,2 kg). “Ça va faire six ans que je suis professionnelle et c'est un honneur de pouvoir enfin combattre à domicile et d'être sur la carte du premier combat pro à Tahiti”, a indiqué celle que l'on surnomme 'Aito Hine. “Pour la première fois aussi j'ai pu faire ma préparation à Tahiti alors que d'habitude je la fais à l'étranger. Avec mon coach on a fait une super préparation. Après, tout peut se passer pendant un combat. Mais on est prêt à toute éventualité et on va essayer aussi de se faire plaisir.” 

Rappelons que Flore Hani affiche un bilan de quatre victoires en sept combats chez les pros. Son adversaire, Annabel Merlier-Lemoine, spécialiste du judo et du JJB, affiche de son côté trois victoires en quatre combats professionnels. Rendez-vous donc à partir de 18 heures au parc Vairai pour la “guerre” promise. 

Le programme de l'OFL-01 (à partir de 18h au parc Vairai)

Préliminaire
Antonin Harris – Moehau Dimier (-65,8 kg)
Abdel Nouya – Keanu Sangue (-61,2 kg)
Jason Ateo – Lorenzo Avvenenti (-83,9 kg)
José Teiva – Shawn Lihault (-77,1 kg)
Enoha Tauraatua – Hamatanui Tautu (-120 kg)

Main-card
Taramu Tinirau – Theo Murris (catchweight 63,5 kg)
Raimana Tunoa – Ibrahima Wade (-93 kg)
Julian Schlouch – Tony Di Gasparro (-70,3 kg)

Main-event, premier combat professionnel de MMA à Tahiti
Flore Hani – Annabel Merlier-Lemoine (-52,2 kg)

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 16 Mars 2023 à 19:41 | Lu 2011 fois