Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Une enquête pour réajuster les feux de Mahina



TAHITI, le 21 novembre 2019 - Le bureau d’études Pae Tai Pae Uta réalise actuellement une enquête de comptage des véhicules sur Mahina. Il s’agit pour l’Équipement de mieux comprendre le comportement des automobilistes aux heures de pointe afin d’améliorer le trafic.

Plusieurs automobilistes ont été surpris hier matin et en fin de journée de se retrouver mis sur le côté par les mūto’i de Mahina.

Plus de 200 véhicules ont ainsi été contrôlés, non pas par les policiers, mais par des enquêteurs du bureau d’études Pae Tai Pae Uta. L’objectif est d’améliorer la circulation sur Mahina. « Nous questionnons quelques automobilistes pour savoir d’où ils viennent, où ils vont et quel est le motif de leur déplacement », explique Raitava Matehau, du bureau d’études.

Dès 6 heures, ces enquêteurs ont pris place à Taharaa et à Orofara. Durant 2h30, ils ont contrôlé plus d’une centaine de véhicules. « On veut savoir à quelle heure on a arrêté les voitures. Ensuite, on regarde le modèle de la voiture ou du deux-roues. Nous demandons aussi le nombre de personnes dans le véhicule. Nous voulons savoir aussi la commune d’origine et la commune de destination et on demande le motif du déplacement », décrit Raitava.

Ce petit sondage permettra à l’Équipement de comprendre le flux des véhicules afin de mieux synchroniser les feux tricolores qui ont été installés dans cette commune, fin 2015.

Une affaire qui a tout de même fait couler beaucoup d’encres, puisque quelques jours après la mise en marche de ces feux, les ennuis ont commencé. « Trois ou quatre jours plus tard, les automobilistes ont changé leur comportement, c’est-à-dire qu’ils quittaient plus tard leurs foyers », indique Timi Wong Yut, directeur cabinet du ministère de l’Équipement. Des changements qui n’ont fait que déplacer le problème, voire l’empirer. Les feux ont commencé à être éteints puisqu’ils ne servaient plus à rien. Les policiers municipaux avaient donc repris le flambeau pour gérer la circulation.

Aujourd’hui, les feux tricolores fonctionnent en dehors des heures de pointe. Ils clignotent à l’orange le matin et en fin de journée. En attendant leur programmation finale, l’Équipement a besoin d’avoir les éléments qui expliquent ces changements de comportements, d’où la nécessité de réaliser cette enquête.


Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 21 Novembre 2019 à 17:11 | Lu 1466 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 8 Décembre 2019 - 03:50 Hana et Hō mai, grands vainqueurs du Hura Tapairu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019