Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une classe de lycéens visite Tahiti Infos



La classe de seconde B du lycée Samuel Raapoto s'intéresse de près à la presse et aux métiers de ce secteur.
La classe de seconde B du lycée Samuel Raapoto s'intéresse de près à la presse et aux métiers de ce secteur.
PAPEETE, le 20 avril 2018 - La classe de seconde B du lycée Raapoto est venue visiter la rédaction de Tahiti Infos. L'occasion pour ces jeunes de découvrir les coulisses du monde de la presse et de mieux comprendre le rôle des journalistes pour collecter, vérifier et communiquer des informations fiables au public.

Ce matin, la classe de seconde B du lycée Samuel Raapoto a visité Fenua Communication, l'entreprise qui publie le quotidien Tahiti Infos et les magazines Fenua TV, Tahiti Pacifique et Hine. Une visite scolaire organisée par la documentaliste de leur lycée et leur professeur de Français dans le cadre d'un grand projet sur la Semaine de la presse, qui a eu lieu en mars dernier.

Ces jeunes avaient déjà pu s'essayer à l'écriture et à la mise en page d'articles dans le cadre d'un grand concours lycéen le mois dernier. Cette visite était donc l'occasion de découvrir le dessous des cartes ainsi que tous les métiers liés à la création d'un journal ou d'un magazine : les journalistes et secrétaires de rédaction qui écrivent les articles, mais aussi les monteurs qui assurent la mise en page de tout le journal ou magazine, les commerciaux de la régie publicitaire et leurs graphistes qui créent les publicités, le service de distribution, les métiers d'encadrement et tous les emplois administratifs.

Quelle est la différence entre les publications sur les réseaux sociaux, les "fake news" et le travail d'une rédaction ?
Quelle est la différence entre les publications sur les réseaux sociaux, les "fake news" et le travail d'une rédaction ?
C'était aussi l'occasion de faire le point avec ces futurs citoyens sur la qualité des différentes sources d'information auxquelles ils sont confrontés au quotidien. Ils ont discuté avec la rédactrice en chef de Tahiti Infos, Nathalie Montelle, de la différence entre les contenus générés par les particuliers sur les réseaux sociaux, souvent non vérifiés et dictés par des émotions fortes, les "fake news" qui imitent de vrais articles de presse mais répandent consciemment des informations fausses dans le but de manipuler le public, et enfin les articles publiés par une rédaction. Ils ont interrogé les professionnels sur leurs méthodes de travail, le long processus de vérification de l'information et sur le devoir d'objectivité que s'imposent les journalistes. Certains élèves, clairement intéressés, se sont même renseignés sur le parcours à suivre pour intégrer notre profession. Nous aurons donc peut-être le plaisir de les accueillir comme collègues d'ici quelques années !



Claude Baffert, documentaliste du lycée Samuel Raapoto

"Cette classe a participé au concours d'articles de la Semaine de la presse, qui a eu lieu début mars. Ils ont réalisé en groupe des articles sur différents sujets, avec leur professeur de Français madame Hayes, puis ils ont sélectionné un seul article pour toute la classe, qu'ils ont envoyé au concours le 29 mars. Nous aurons le résultat le 25 avril, très bientôt ! L'article sélectionné a été écrit par deux jeunes femmes, elles ont aussi dû le mettre en page

Donc cette visite est une continuité, ça permet de leur montrer comment est vraiment construit un journal. Et comme ils sont en seconde, ils vont choisir leur orientation pour la première, ça permet de leur montrer quelles seront les opportunités pour plus tard, l'opportunité de faire L, ES, S, une autre filière..."




Unavai et Coralie, participantes au concours d'article de la Semaine de la presse
"Pour notre article, nous avons d'abord choisi un thème, pour nous ça a été la surfeuse Vahine Fiero. Il a ensuite fallu chercher toutes les informations pour écrire l'article, mais aussi trouver une photo, écrire un titre et une légende... La plus grosse difficulté, je trouve, ça a été la mise en page, en cinq colonnes, que ce soit joli. Là on voit bien que ce qu'on a fait pour une seule page, ici vous le faites tous les jours pour plus de 40 pages ! Je ne pensais pas que c'était si compliqué, mais c'est passionnant !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 20 Avril 2018 à 12:41 | Lu 3005 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Octobre 2018 - 11:24 La fête de l'énergie se poursuit !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués