Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Une citoyenne fidjienne parmi les « femmes courage » distinguées par Washington



Roshika Deo, militante de longue date de la cause féministe et candidate déclarée pour les prochaines législatives à Fidji et Michelle Obama, lors de la remise de son prix de « femme courage ». (Source photo : Département d’État américain)
Roshika Deo, militante de longue date de la cause féministe et candidate déclarée pour les prochaines législatives à Fidji et Michelle Obama, lors de la remise de son prix de « femme courage ». (Source photo : Département d’État américain)
WASHINGTON, vendredi 7 mars 2014 (Flash d’Océanie) – Le gouvernement américain a rendu publique en milieu de semaine sa liste annuelle des « femmes courage » récompensées à travers le monde pour leur action en faveur du développement de la condition féminine.
Dans cette liste du Département d’État, sanctionnée par une cérémonie parrainée par la Première Dame Michelle Obama, figure, entre autres, une citoyenne des îles Fidji : Roshika Deo, militante de longue date de la cause féministe et candidate déclarée pour les prochaines législatives, prévues en septembre 2014 dans cet archipel.
Ce prix récompense une liste de femmes qui, à travers le monde, ont fait preuve de courage pour faire avancer les causes de la paix, de la justice, des droits humains et de la condition féminine.
Mme Deo, après avoir annoncé son intention de briguer un mandat électif, il y a quelques mois, a ensuite déclaré avoir reçu plusieurs menaces de « viol ».
Roshika Deo est décrite par le département d’État américain comme étant « une avocate volubile en faveur du retour de Fidji à la démocratie et pour la participation des femmes et des jeunes dans le processus de retour à la démocratie de son pays ».
« Les gagnantes (de ce prix) sont un modèle pour les activistes sociaux partout dans le monde (…) Quand elles élèvent la voix, font bouger les choses et donnent aux autres les moyens de créer le changement, alors il nous faut nous rendre compte que chacun d’entre nous a aussi le même pouvoir et la même obligation », a notamment déclaré la Première Dame.
Parmi les autres lauréates de ce prix créé en 2007, d’autres « femmes courage » viennent du Tadjikistan, d’Irak, d’Arabie Saoudite, d’Ukraine, de Géorgie, d’Inde ou encore du Mali, Du Zimbabwe et du Guatemala.

À Fidji, comme chaque année à l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme, le 8 mars, les associations de défense des droits des femmes (et leur principale composante, le the Fiji Women's Crisis Centre –FWCC-) organiseront, samedi, dans les rues de la capitale Suva, mais aussi à Nadi, une marche pacifique au flambeau autour du thème « Reconquérir la Nuit ».
En clair : militer pour que les rues des villes fidjiennes redeviennent sûres pour les femmes de cet archipel.
L’objectif est de réveiller les consciences face à la violence faite aux femmes à Fidji et, de manière plus générale, en Océanie insulaire.
En Nouvelle-Calédonie aussi, la ministre en charge de la culture, de la citoyenneté et de la condition féminine, Déwé Gorodey, a annoncé un programme chargée pour célébrer cette édition 2014 de la Journée Internationale de la femme, avec cette année un accent fort sur la situation des femmes en zone rurale.
« Au travers de trois ateliers de travail, les femmes seront amenées à s’interroger sur leur situation et à en faire l’analyse par rapport à leur vie familiale, professionnelle, sociale et culturelle. Cette prise de conscience doit ensuite déboucher sur des actions concrètes et des mesures à prendre afin d’améliorer à la fois les conditions de vie et l’autonomie de chacune », précise un communiqué.

pad

Rédigé par PAD le Samedi 8 Mars 2014 à 07:03 | Lu 379 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus