Tahiti Infos

Une certification professionnelle pour le Reo tahiti


Tahiti, le 27 juin 2022 – Le Pays ambitionne de créer une application en ligne d’évaluation et de certification professionnelle du reo tahiti, au même titre que le Toeic pour l'anglais.

 
Pour faire valoir une compétence en anglais auprès d’un recruteur, les candidats se prévalent d’un niveau de compétence référencé au regard d’un score obtenu au Test Of English for International Communication (TOEIC). De la même façon, l’ambition du projet acté en Conseil des ministres est de reconnaitre la maitrise du Reo Tahiti telle une compétence technique professionnelle à part entière sur le territoire. S’inscrivant pleinement dans la promotion et la protection de l’emploi local, cette compétence professionnelle complémentaire pourra être un moyen puissant de différenciation. Ainsi, la proposition est de promouvoir l’apprentissage du Reo Tahiti dans le cadre de la formation professionnelle d’une part et de faciliter la reconnaissance du niveau de maitrise de la langue grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication d’autre part.
 
1.     Promouvoir l’apprentissage et valoriser la maitrise de la langue par une certification locale
En s’appuyant sur le modèle des standards du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), qui décrit les compétences en langues en 6 niveaux (de A1 à C2, qui peuvent être regroupés en 3 niveaux généraux), il s’agit de créer une certification locale de Reo Tahiti. Le projet serait d’apporter une reconnaissance officielle de 6 niveaux de maitrise du Reo Tahiti identifiés à l’instar des 6 référentiels établis par le CECRL. Ces niveaux pourraient ainsi devenir des références pour les employeurs, requis pour certains emplois en lien avec les métiers du social, de l’accompagnement, du front office par exemple.
 
2.     Tirer profit des nouvelles technologies pour faciliter l’accès à la certification
Si l’inscription du projet dans les standards européens permet d’asseoir les niveaux attendus de maitrise de la langue, faciliter l’accès à une certification locale pourrait avoir plusieurs effets bénéfiques à l’échelle de la Polynésie.
 
Il est proposé dans cette ambition de créer une application en ligne d’évaluation et de certification. Ainsi, une évaluation accessible en ligne ouvrirait la possibilité de toucher un large public localement. Cela serait l’opportunité pour toute personne, à titre professionnel et/ou personnel, d’évaluer et obtenir une reconnaissance de son niveau de maitrise de la langue. Il pourrait s’agir par exemple d’un étudiant souhaitant faire valoir son niveau de maitrise du Reo Tahiti dans son curriculum vitae, ou d’un professionnel du tourisme devant démontrer ses qualifications en la matière.
 
Pour tous ceux qui maitrisent la langue tahitienne, recourir à cette nouvelle certification permettrait de valoriser des compétences spécifiques : il pourrait ainsi s’agir d’un outil de promotion individuelle. Dans le cadre d’une réinsertion professionnelle, il pourrait, en outre, être proposé que les bilans effectués auprès des demandeurs d’emplois puissent faire état de ce niveau de compétence jusqu’à présent non valorisé. En conclusion, à l’heure où la promotion de l’emploi local est au cœur de notre volonté politique, la proposition est d’ancrer la reconnaissance de la maitrise de la langue tahitienne par la création d’une certification et de développer une application dédiée.
 
Véritable projet en faveur de la promotion du Reo Tahiti, il élève la langue polynésienne en qualité de compétence professionnelle et agit en faveur de la promotion et de la protection de l’emploi local. Il s’inscrit également pleinement dans la politique de relance de l’emploi en créant de nouvelles opportunités d’employabilité.
 

Rédigé par Conseil des ministres le Lundi 27 Juin 2022 à 22:17 | Lu 1107 fois