Tahiti Infos

Une attaque en Suisse fait six blessés dont deux graves


Crédit FABRICE COFFRINI / AFP
Crédit FABRICE COFFRINI / AFP
Genève, Suisse | AFP | mercredi 15/05/2024 - Un homme a blessé une demi-douzaine de passants, dont deux grièvement, avec des armes blanches, mercredi après-midi dans la ville de Zofingue, dans le nord de la Suisse, avant d'être arrêté, a indiqué la police.

Le suspect "serait d'origine étrangère et aurait environ 40 ans", indique la police du canton d'Argovie dans un communiqué, reconnaissant ne pas savoir grand-chose de l'homme qui est hospitalisé et sous surveillance.

Elle pense toutefois qu'il a agi seul et que la population ne court plus de danger. Elle ne dit pour l'heure rien de ce qui a pu motiver l'assaillant. 

Il "a utilisé des armes blanches pointues et coupantes", avec lesquelles il a blessé six personnes "dont deux grièvement", précise le communiqué publié tard mercredi soir.

Tous les blessés restaient hospitalisé mercredi soir.

A la gare 

Aux alentours de 16H00 locales (14H00 GMT) l'homme a tout d'abord attaqué un passant à la gare de cette ville de quelque 12.000 habitants, qui se trouve à une soixantaine de kilomètres au sud de Bâle et à la même distance à l'ouest de Zürich.

Il a ensuite marché et attaqué plusieurs autres personnes a priori au hasard avant de se retrancher dans une maison, selon le communiqué. 

Au bout de deux heures environ, et après avoir été contacté par une équipe spécialisée, l'homme a été arrêté par les forces de l'ordre.

Il est également blessé et a été transporté à l'hôpital, a indiqué le porte-parole de la police cantonale, Bernhard Graser.

Il a précisé au quotidien Zofinger Tagblatt que l'assaillant s'était lui-même infligé les blessures.

- Femme enceinte -  
Parmi les blessés se trouvent deux membres du personnel enseignant de l'école cantonale de Zofingen, a confirmé au site d'information 20minuten.ch le directeur de l'établissement, Patrick Strössler. 

Il a indiqué qu'ils avaient été attaqués en-dehors du périmètre de l'école, et n'a pas donné d'indication sur leur état de santé.

Le quotidien régional Aargauer Zeitung rapporte le témoignage d'un lecteur dont la femme enceinte aurait été attaquée par l'inconnu "avec un objet métallique".

La femme "a été blessée au visage et souffre d'enflures mais se porte bien étant donné les circonstances", a déclaré le mari au journal.

Elle a été transportée à l'hôpital cantonal d'Aarau à une vingtaine de kilomètres de Zofingue.

La police a lancé un appel à témoin et demandé à la population de lui faire parvenir vidéos et photos pour les besoins de l'enquête.

- Déploiement de force -
Des images diffusées par l'Aargauer Zeitung montrent un important déploiement de policiers et de secours.

On peut notamment y voir des membres des forces de l'ordre casqués et équipés de gilets pare-balle en train de prendre de l'équipement dans un 4X4 noir, arme de poing à la ceinture. D'autres policiers sortent d'un véhicule arrivé en trombe, armés de fusils d'assaut.

On aperçoit aussi plusieurs ambulances et un hélicoptère.

Pour que ce dernier puisse atterrir, le club de football local, le SC Zofingen, a été forcé d'annuler ses entraînements afin de libérer la pelouse, précise le quotidien.

le Jeudi 16 Mai 2024 à 07:02 | Lu 341 fois