Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Une Barbie à l'effigie de la co-créatrice du vaccin d'AstraZeneca contre le Covid



Londres - AFP - Mercredi 4 août 2021 - Le fabricant de jouets Mattel a annoncé mercredi avoir créé une poupée Barbie en l'honneur de la scientifique britannique Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d'Oxford/AstraZeneca contre le Covid-19, au succès mitigé dans le monde mais source d'une immense fierté au Royaume-Uni. 
 
Sarah Gilbert, professeure de vaccinologie à l'université d'Oxford, a d'abord trouvé cette initiative "très étrange", mais a déclaré dans un communiqué de la firme espérer que cela "inspirerait une prochaine génération de jeunes filles pour travailler dans le domaine des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques". "J'espère que les enfants qui verront ma Barbie se rendront compte à quel point les carrières scientifiques sont vitales pour aider le monde qui nous entoure", a affirmé celle qui a été anoblie en juin par la reine Elizabeth II pour services rendus à la santé publique et à la recherche médicale.
 
Plus d'un milliard de poupées Barbie ont été vendues dans le monde depuis son lancement par Mattel il y a 60 ans. Face aux critiques sur l'image superficielle du jouet, la marque diversifie ces dernières années son look. Outre Sarah Gilbert, elle a révélé cinq nouveaux modèles mettant à l'honneur des femmes travaillant dans le domaine des sciences, expliquant vouloir "inspirer la prochaine génération, pour prendre exemple sur ces héros". Ces modèles de collection, qui ne seront pas en vente à grande échelle, représentent les soignantes américaines Amy O'Sullivan, infirmière aux urgences de l'hôpital Wycoff (New York), et Audrey Cruz, médecin à Las Vegas qui combat les discriminations, ainsi que la docteure canadienne Chika Stacy Oriuwa, la scientifique brésilienne en recherche biomédicale Jaqueline Goes de Jesus et la médecin australienne Kirby White, co-créatrice d'une blouse réutilisable pour le personnel soignant.
 

le Mercredi 4 Août 2021 à 18:51 | Lu 289 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus