Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un rassemblement pour les résidents bloqués loin du fenua



Ils étaient une quarantaine ce mercredi matin au Parc Paofai pour manifester pacifiquement pour les résidents polynésiens bloqués en Métropole ou à l'étranger.
Ils étaient une quarantaine ce mercredi matin au Parc Paofai pour manifester pacifiquement pour les résidents polynésiens bloqués en Métropole ou à l'étranger.
Tahiti, le 13 mai 2020 – Une manifestation pacifique a été organisée par une quarantaine de sympathisants et de membres des familles de résidents polynésiens bloqués en Métropole et à l'étranger depuis plus de 50 jours. L'occasion pour eux de présenter les revendications qu'ils ont adressées au haut-commissariat et à la présidence.

“Cela fait 52 jours qu'ils ont été abandonnés”. Ce mercredi à 11 heures, au Parc Paofai, ils étaient une quarantaine à participer à un rassemblement statique et pacifique en faveur des “oubliés en France et à l'étranger”. Les membres des familles, mais également les sympathisants à la cause des Polynésiens bloqués à l'étranger, étaient présents pour les représenter. En manifestant, ils ont souhaité “donner la voix à ceux qui sont bloqués en dehors de chez eux”. “Parce qu'évidemment, des choses sont faites. Les choses bougent. Mais nous voulons montrer que si on est sur la bonne dynamique, il faut continuer dans cette voie”, a expliqué Magalie, organisatrice de ce rassemblement. En effet, depuis le 7 avril dernier, quatre vols de continuité territoriale ont été assurés. Pour continuer sur cette “bonne dynamique”, le collectif qui s'est formé grâce à un groupe sur le réseau social Facebook a dégagé dix revendications.

Un accompagnement organisationnel

Au-delà de la nécessité de mettre en place des vols pour rapatrier les Polynésiens bloqués en dehors du fenua, les manifestants demandent à ce que les résidents Polynésiens soient accompagnés en vue de leur retour. “On pense qu'il faut vraiment mettre en place un plan de rapatriement avec une planification précise des vols. On en est même à se dire que si on nous propose une date au mois de juillet, on serait prêt à attendre. Mais la date donnée ne doit plus bouger” a encore indiqué Magalie. En plus des dates, le collectif demande à ce que des laboratoires partenaires soient répertoriés pour permettre aux résidents Polynésiens prévus sur des vols de continuité territoriale d'effectuer leurs tests. “Nous demandons aussi une liste de logements pour que nos proches puissent attendre leurs vols. Il y en a qui vivent en dehors de Paris et ce n'est pas simple de trouver un hébergement”, a précisé la mère d'un jeune polynésien actuellement en métropole.

Attente de réponse

Jeudi dernier, le collectif a demandé à être reçu par le Pays pour pouvoir aborder le sujet des Polynésiens bloqués en Métropole ou à l'étranger. Une requête qui, pour l'instant, est restée “sans réponse”. “On a bien reçu un accusé de réception, mais depuis, aucune date. Rien”, concluent les organisateurs. Deux exemplaires du document récapitulant les dix revendications du collectif ont donc été déposés au haut-commissariat et à la présidence à la fin du rassemblement.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Mercredi 13 Mai 2020 à 15:11 | Lu 1866 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus