Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un nouveau souffle pour Agir contre le Sida en Polynésie



Tahiti, 6 janvier 2020 - Karel Luciani succède à Maire Bopp du Pont à la présidence de l’association Agir contre le Sida Polynésie.
 
Les membres d’Agir contre le Sida en Polynésie ont élu les représentants du bureau de leur association, lors d’une assemblée générale organisée lundi en fin de matinée à la Direction de la Santé. Karel Luciani succède à Maire Bopp du Pont à la présidence de l’association. Cette dernière était à la tête d’Agir contre le Sida en Polynésie depuis la création de cette association en 1997.

Pour les cinq prochaines années, Karel Luciani sera épaulé par Olivier Pinguet, nouveau secrétaire élu et Olivier Louvel, trésorier de l’association. Le docteur Lam N’Guyen, reste médecin conseil de l’association et membre de son conseil d’administration.

"On va insuffler une énergie nouvelle et poursuivre le travail de sensibilisation ; continuer à faire passer le message pour sensibiliser sur l’importance de l’utilisation du préservatif et du dépistage pour freiner la progression du Sida en Polynésie", annonce Karel Luciani, par ailleurs déjà président de l’association Cousins Cousines de Tahiti qui lutte contre les homophobies.

154 malades identifiés au fenua

Les statistiques mises à jour fin 2019 font état, en Polynésie française, de 154 porteurs du Virus de l'immunodéficience humaine (VIH) à l'origine du Syndrome de l'immunodéficience acquise (Sida). Ces malades sont activement suivis par le système de santé polynésien. Le Sida progresse en moyenne d'une dizaine de nouveaux cas chaque année au fenua. On estime en outre qu’une dizaine de personnes seraient infectées en Polynésie française sans en avoir connaissance, faute de dépistage.

L’association Agir contre le Sida est en perte de vitesse depuis plusieurs années, par manque de bénévoles, comme le déplore Karel Luciani : "Notre message le plus important aujourd’hui, c’est notre besoin de soutien et de bénévoles pour nous aider dans notre action, notamment dans les îles. L’an dernier, nous avons eu un mort du Sida. Il s’était fait dépister très tardivement. Trop souvent encore, en Polynésie les porteurs du VIH sont identifiés trop tard. Les gens ne se font pas dépister. Il nous faut mener des campagnes pour inciter au dépistage. C’est important."

La maladie se déclare principalement chez les jeunes impliqués dans les activités sexuelles, entre 18 et 30 ans. Il existe aujourd’hui des traitements efficaces contre cette maladie, qui permettent aux porteurs du VIH d’avoir une vie normale à condition de prendre scrupuleusement et avec constance leur médicament. Le traitement de cette longue maladie et les frais induits sont pris en charge à 100% par la Caisse de prévoyance sociale.

Le dépistage du VIH est possible dans toutes les structures de soin (médecin privé, dispensaire, clinique, hôpital, etc.). Le dépistage du VIH se fait dans les structures de santé publique de manière anonyme et gratuite.

Pour rejoindre Agir contre le Sida en Polynésie

Renseignements : Karel Luciani (tél.) 89 50 18 15

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 6 Janvier 2020 à 14:53 | Lu 1825 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 10:32 Plan de départ proposé à Air Tahiti Nui

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus